Le SNALC pour les groupes de niveau sous condition.

Face au bilan de l’échec de la classe hétérogène qui brise les élèves en difficulté et fait stagner les meilleurs, la remise en cause du passage automatique en classe supérieure, du conditionnement du passage aux lycées à la réussite au brevet des colleges et à la fin de l index de correction pour les examens, le SNALC ne peut que saluer des annonces qui sont du bon sens.

Un groupe homogène à 15 élèves sera toujours meilleure qu’une classe hétérogène si injuste et porteuse d’échecs pour les plus faibles.

Néanmoins le SNALC a demandé que les moyens soient donnés pour ces groupes et qu’une souplesse soit assurée dans la réalisation des groupes de niveau. Il est inacceptable qu’on s’en prenne aux sections bilangues, au latin et aux groupes existant en sciences pour financer ce dispositif. Le SNALC n’acceptera pas qu’on s’en prenne aux classes d excellence si vitales dans nos établissements publics.

La dotation affectée a La Reunion, positive dans le primaire (+55) et dans Le secondaire(+45) à été présentée dans les dotations accordées aux collèges et lycées de notre île.

Le Recteur nous a garanti que son message envers les directions allait dans le sens de la souplesse pour ne pas perturber les renforts horaires en langues, en latin et dans les groupes déjà existants.

Face à ces demandes de Vigilance qui auraient été si bienvenues une semaine avant lors du premier CSA, le SNALC s’est abstenu ainsi que le sgen.
Les autres syndicats se sont opposés à la répartition des dotations dans l académie.

Le bureau académique du SNALC Reunion-Mayotte.

Print Friendly, PDF & Email