Même si les EPLE restent ouverts, le SNALC Réunion ne peut que constater que l'application des demi jauge dans les lycées de l'académie, en l'absence de cadrage académique, ne sont que des organisations hétérogènes et aporoximatives.

Elles ne respectent en rien la sécurité des personnels.

Le travail fait en amont par les collègues sur les demi jauges à été totalement modifié à la dernière minute par les hiérarchies intermédiaires.
Il en résulte des modifications ubueques d'Edt et une présence d'élèves encore trop élevée dans les classes.

Le SNALC Réunion rappelle que le travail en distanciel ne doit pas être une surcharge de travail et que l'hybridation n'est pas une obligation pour les collègues.

Guillaume Lefevre
Président SNALC Réunion  

 
  •  
  •  
  •  
  •  
  •