Site du SNALC Réunion - Publications académiques
mercredi, 18 novembre 2020 10:00

Déclaration du CTA du 18 Novembre 2020

Écrit par

    Le SNALC tient avant tout à remercier les personnels du Rectorat pour le travail de préparation de ce CTA quasiment exhaustif même si la semaine de préparation s'avère insuffisante pour une analyse détaillée des points à traiter.
    Nous voulons dénoncer la tenue de réunions parents professeurs sans modification de l'organisation dans certains EPLE à l'exemple du lycée Leon Lepervanche au détriment des préconisations du nouveau protocole sanitaire et de vos recommandations au regard de l'évolution de l'épidémie. Ailleurs, en général, il y a adaptation de l'organisation pour éviter les risques.


    Le SNALC fait remarquer que là où il y a eu concertation entre professeurs durant la journée du lundi 9 novembre, la situation a été mieux perçue et les propositions se sont faites pour préparer la journée de la laïcité et pour faire un point sur les actions attendues pour contre les violences aux personnels. La frustration est toujours là mais ces moments d'échange sont salutaires et peuvent faire avancer les choses. Car il est important que la parole se libère, que les personnels retrouvent cette dignité qu'on ne leur reconnaît plus tellement on les prive de leur autorité sur les thèmes où ils sont des experts au sein de l'Ecole, comme le sont la notation et l'orientation. Là où la concertation ne s'est pas tenue, ou a été proposée sur des créneaux horaires où personne ne serait présent, la colère ne manquera pas de se faire sentir. Nous vous avions demandé au sujet de "faits établissements" que la diffamation puisse faire l'objet d'une prise en compte par vos services. Elle n'y est pas mentionnée actuellement. Dans trop d'établissements encore, on préfère acheter à crédit la paix avec les familles.

jeudi, 12 novembre 2020 06:49

DECLARATION SNALC CTA DU 9 NOVEMBRE 2020.

Écrit par

DECLARATION SNALC CTA DU 9 NOVEMBRE 2020.
L'année 2020 restera sans aucun doute dans les annales de l'Education Nationale une année marquée par la douleur, l'épuisement et la peur dans les métiers de l'Ecole. Après une réforme du baccalauréat faisant écho à celle du collège avec son corollaire de suppression d'heures et de postes, de mise en concurrence des disciplines, de soumission du corps enseignant à une administration de plus en plus rompue à la gestion managériale par l'injonction et le détournement du caractère démocratique des instances de décision internes, notre profession a souffert de la perte d'un des nôtres dans des conditions dramatiques, victime de l'aboutissement d'un travail de sape de l'autorité de sa fonction, de la liberté de son enseignement, du sens même de son métier en l'occurrence, la formation de citoyens libres par le développement de l'esprit critique et l'apprentissage sans pression de savoirs de qualité. La réaction de la société fut à la hauteur de la gravité de l'acte pendant quelques jours mais force est de constater que les vieilles habitudes reviennent. On demande de ne pas trop en dire, de tolérer les incivilités, on peine à rappeler aux parents avec des mots fermes qu'ils doivent respecter les personnels, on préfère cette paix sociale qui impose d'ignorer la souffrance des personnels.


L'organisation de la matinée d'hommage a été en ce point révélatrice. Heure de débat ignorée par la « non-libération » des professeurs ou organisation au bon vouloir de chacun, par exemple entre midi et deux. Quelle est la volonté des hiérarchies intermédiaires ? Nous ne comprenons d'ailleurs pas que le point sur l'organisation des rencontres enseignants lors de l'hommage à Samuel Paty ne soit pas traité dans ce CTA.

Le SNALC Réunion a été reçu dans le cadre de l'intersyndicale suite à la manifestation devant le rectorat au sujet des conditions et protocole sanitaires. Etaient absents l'UNSA et le SGEN.


Le SNALC a insisté sur la chance que l'académie de La Réunion ne soit pas encore reconfinée et puisse encore anticiper pour faire appliquer rapidement des mesures afin de garantir :


- L'enseignement en présentiel garant de l'accueil des élèves.
- Le suivi scolaire efficace avec un face à face pédagogique.
- Le travail en distanciel automatique pour tous les personnels vulnérables volontaires.
- La sécurité sanitaire des enseignants et des conditions de travail tolérables en classe et dans les ateliers.


Pour cela, le SNALC Réunion a insisté sur l'application du 50% en présentielle qui permet de :


- Travailler en groupe classe alternée une semaine sur deux.
- Maintenir les élèves en classe, moins de décrochages scolaires.
- De faire un suivi individualisé pour les élèves.
- D'empêcher le développement du virus dans le EPLE.
- D'éviter un enseignement hybride.


Le SNALC a rappelé la problématique du port du masque pendant l'été austral et l'incertitude sur la qualité du masque grand public. D'où la demande de fournir tous les personnels en masques chirurgicaux.


Pour le SNALC Réunion, il faut agir vite pour assurer l'enseignement en classe, la sécurité des personnels afin d'anticiper un re confinement.
 

Suite à la réunion avec la Rectrice ce jeudi 29 octobre sur l'organisation de la journée du 2 novembre 2020 pour l'hommage national à Samuel Paty, Le SNALC Réunion a demandé :

  • - En plus de la lecture collective de la lettre de Jean JAURES aux enseignants et la minute de silence à partir de 14H05, qu'un temps d'échanges, d'écoute et de communication soit organisé le matin pour les enseignants après la récréation.
  • - L'envoi d'une lettre de l'autorité académique à tous les enseignants de l'académie de La Réunion rappelant le soutien et la garantie d'exercer en toute sécurité leur métier.
  • - L'application automatique de la convention éducation justice, de la protection fonctionnelle et de la saisie de l'outil "Faits établissements" par les directions afin de renforcer la protection des enseignants sur leur lieu de travail.

De plus, Le SNALC Réunion a insisté sur la généralisation de la Charte de la laïcité à l'ensemble des membres de la communauté éducative ainsi que les parents d'élèves et que le PLAN de PREVENTION VIOLENCE soit enfin effectif au sein des établissements scolaires.

Guillaume Lefevre,
Président SNALC Réunion
  

mardi, 20 octobre 2020 13:48

Du nouveau pour les masques

Écrit par

Suite à la réunion sur la crise sanitaire au Ministère ce jour,
Demande du SNALC : masques (date de retour de l'expertise des masques DIM dangereux ? Favorable à la mise à disposition de masques chirurgicaux « en attendant »), personnes vulnérables (réponses nécessaire avant la fin de la semaine du fait du calendrier de la Réunion)

Réponse du SG du MEN:
SG : sur les masques DIM → commandés par l'État pour constituer le stock stratégique pour les agents de l'État notamment. Il y a potentiellement des risques qu'on ne sait pas quantifier à ce stade, donc il faut expertiser. L'expertise est en cours. Le gouvernement a confié à l'ANSES une analyse propre de ces masques. Résultats dans le courant de la semaine prochaine, peut-être en fin de semaine, mais pas avant. Dans l'attente, on va demander aux académies de retirer ces masques par précaution. Recommandation de ne plus les porter. Distribution d'autres masques. C'est de la précaution en l'attente de l'expertise.

Dispositif spécifique pour l'académie de la Réunion. D'autres masques seront fournis, dont les fabricants ont certifié qu'ils n'étaient pas traités aux biocides. 6 masques par agent (harmonisation des pratiques).


Sur les personnels vulnérables, les arbitrages sont en cours. La liste large correspond à 13% des salariés, ce qui ne serait pas une décision aisée à prendre. Décision prise avant la fin de la semaine.

 

Article paru dans Le Quotidien du 18 Octobre 2020

 

 

Page 1 sur 45

Accès webmaster

Mention C.N.I.L

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : snalc@snalc-reunion.com

Visiteurs

15930484
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Mois en cours
Mois dernier
Tous les jours
2943
13539
32332
12935225
2943
406982
15930484

Your IP: 54.36.148.36
2020-12-01 05:42

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.