Site du SNALC Réunion - DECLARATION SNALC, CTA 10 février 2021
mercredi, 17 février 2021 13:11

DECLARATION SNALC, CTA 10 février 2021

Écrit par Jérôme MOTET
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Mme La Rectrice, mesdames et messieurs les membres du CTA de l’académie de La Réunion, un point sur l’organisation en hybride de cette réunion que nous dénonçons alors que vous nous avez proposé du présentiel pour la séance précédente. Nous espérons que tant de précautions sont prises dans les cantines !


       Vous avez placé l’année 2021 sous les signe de la paix et de la confiance ! Votre mission doit être fort ardue car notre ministre ne s’est pas montré à la hauteur de ces principes défendus par l’ONU !


        En effet, après une réforme du collège de 2015, calamiteuse, qui a achevé de saper le moral des équipes enseignantes en banalisant la remise en cause par tous : le boucher, la banquière, la notaire, le sans emploi, de la pédagogie des professeurs, avec une stigmatisation des sections dites d’excellence, élististes, on a eu droit à la loi sur l’école de la confiance qui, par un tour de passe-passe, a affaibli encore l’enseignant en lui exigeant une exemplarité et un engagement conditionnant le respect des usagers de l’Ecole !


       Après une réforme du lycée et du baccalauréat qui, à part mettre en concurrence les matières d’enseignement, condamner les disciplines culturelles moins choisies et créer un raisonnement prématuré, anxiogènede refuge vers des parcours plus sûrs dans la poursuite d’études par les élèves, nous ne comprenons pas où se trouvent les principes comme l’épanouissement de l’individu, l’émulation par l’exigence dans des parcours riches et variés préservant une culture générale de qualité !
     Il est inutile de mentionner la réforme de la voie proifessionnelle qui avec les familles de métiers prétend elle aussi économiser sur les heures d’enseignement là où notre académie a tant besoin d’enrichir ce parcours d’apprentissage. La disparition du projet de grand lycée tourisme du sud, tombé aux oubliettes, n’illustre-t-il pas le manque d’ambition ?


      Que dire des collèges et des lycées où toute adaptation du protocole vers plus d’exigence est infaisable dans la mesure où les agents en arrêt ne sont pas remplacés ! Que dire de la prime de 150 euros pour l’informatique et des 70 % de professeurs exclus de la prime d’attractivité ? Le grenelle de l’éducation qui préfère la présence de champions du rugby et du tennis à celle de représentants de la profession est édifiante ! Que dire de la vaccination sur volontariat des personnels de l’Education si exposés ?


         Et j’en arrive à notre ordre du jour ! Une académie où les EPLE sont énormes, avec une démographie scolaire toujours excessive, une enveloppe de CPE nulle malgré la création d’un collège quand tant devraient être construits, 70 postes encore pris au secondaire pour financer la politique ministérielle. Otez moi d’un doute ! Les réformes de la voie professionnelle, du lycée, du collège ne sont elles pas structurelles, donc ne nécessitent-elles pas des moyens pour les accompagner dans un modèle de réussite ? Méritent-elles 3 années consécutives de baisse de postes ou sont elles simplement l’excuse aux suppressions budgétaires que vous nous proposez ?

         L a rentrée 2021 sera encore plus difficile et nous vous demanderons d’être dans le dialogue social de qualité pour les opérations de mutations inter et intra, et la gestion des carrières car nous avons été remerciés et mis à la porte de ces capa et capn. Des PALCD qui sont peau de chagrin, des mi-temps annualisés refusés, des Congès formation professionnelle en trop petit nombre, des mutations où l’on respecte une règle dans une discipline d’un corps mais pas dans l’autre, des personnels livrés aux exigences parfois inhumaines de petits chefs à qui l’institution a donné un pouvoir qu’il serait bon de cadrer, des classes surchargées en collège HEP, pourtant le maillon faible et si hétérogène de notre curcus scolaire, le plus affecté de pertes dans notre académie. Les 0.3 % de baisse démographique dans le secondaire sont loin de pouvoir absorber ces restrictions. Nous ne partageons pas votre enthousiasme Mme La Rectrice car on peut avoir de la bonne volonté, la confiance qui soit, mais si les moyens ne suivent pas dans un territoire si fragile que le nôtre, si on laisse le managment par la rentabilité et la mise en concurrence des disciplines prendre le pas, la souffrance des personnels augmenter, nous serons responsables de l’effondrement de notre modèle scolaire si admiré dans le monde, si indispensable à La Réunion !
 

Lu 27 fois Dernière modification le mercredi, 17 février 2021 13:17

Accès webmaster

Mention C.N.I.L

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : snalc@snalc-reunion.com

Visiteurs

17547860
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Mois en cours
Mois dernier
Tous les jours
5302
21644
48663
14520989
26946
491585
17547860

Your IP: 185.191.171.20
2021-03-02 07:48

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.