SNALC REUNION Webmaster

 

La Quinzaine Universitaire N°1417 est en ligne

Accéder à votre revue

 

SOMMAIRE:

04 - PÉDAGOGIE
04 > Programme de lycée : vos avis
06 > Réformer les langues au lycée : votre avis
07 > Refusez à « Big Brother » de surveiller en vidéo vos CCF de langues !
08 > EPS : plaidoyer pour une éducation « du » physique
10 > Lecture, écriture, calcul : une polémique injustifiée

La présente note de service a pour objet d'indiquer les modalités de dépôt et de traitement des candidatures des personnels enseignants du second degré, d'éducation et psychologues de l'éducation nationale à une affectation à Wallis-et-Futuna pour la rentrée scolaire de février 2019.

Une affectation dans cette collectivité implique de la part des candidats un engagement professionnel et une capacité d'adaptation importants. Les candidats à une affectation à Wallis-et-Futuna sont invités à lire très attentivement la présente note et à consulter le site du vice-rectorat.

La note de service est suivie de deux annexes relatives au classement des demandes (annexe 1) et aux informations sur les postes situés à Wallis-et-Futuna (annexe 2).

Les personnels ayant déjà exercé leurs fonctions en qualité de fonctionnaire titulaire dans une collectivité d'outre-mer et qui ne se sont pas vu reconnaître le transfert du centre de leurs intérêts matériels et moraux dans ladite collectivité, ne peuvent solliciter une affectation à Wallis-et-Futuna qu'à l'issue d'une affectation ou d'un détachement hors de ces territoires ou de Mayotte, d'une durée minimale de deux ans. Cette durée minimale correspond à deux années scolaires du point de vue du territoire sollicité.

 

Lire la suite sur le site du ministère

La présente note de service a pour objet d'indiquer les modalités de dépôt et de traitement des candidatures des personnels enseignants du second degré, d'éducation et psychologues de l'éducation nationale à une mise à disposition de la Nouvelle-Calédonie pour la rentrée scolaire de février 2019.

Une mise à disposition dans cette collectivité implique de la part des candidats un engagement professionnel et une capacité d'adaptation importants. Les candidats à une mise à disposition de Nouvelle-Calédonie sont invités à lire très attentivement la présente note et à consulter le site Internet du vice-rectorat.

Les personnels enseignants titulaires peuvent faire acte de candidature. Les personnels stagiaires qui effectuent leur stage en Nouvelle-Calédonie et désirent obtenir une première mise à disposition en qualité de titulaire en Nouvelle-Calédonie doivent également faire acte de candidature.

 

Lire la suite sur le site du ministère

 

Pour visualiser le reportage avancer à 23 minutes 17 

 

 

 

Pour visualiser le reportage avancer à 01 minute 35

 

Jean Louis PRADEL sera l'invité du journal de 12h 30 sur Réunion Première le mercredi 2 Mai 2018

Au rendez vous de cette édition : les agressions dont sont victimes nos collègues et la place de l'élève dans l'institution

 

 

 

La Quinzaine Universitaire N°1416 est en ligne

Accéder à votre revue

 

SOMMAIRE:

04 - PÉDAGOGIE
04 > Réforme du lycée : pas à la hauteur
06 > Réforme du lycée dans la voie technologique
07 > Demandez le programme !
08 > EPS: entre cognitivisme et intellectualisme
10 > Omerta sur les réformes de la voie professionnelle

34ème Congrès Académique du SNALC – FGAF (REUNION)

Tout simplement MERCI

 

 

Accéder à l'article en cliquant sur l'image

 

 

 

 
ProfileCette CAPA va à l’encontre du principe même de parité et de représentativité des collègues de l’académie car elle empêche des élus, sous prétexte d’être promouvables de siéger. Ne siégeons-nous pas pour la hors classe alors que nous sommes promouvables ? Qu’en sera-t-il pour la nouvelle hors classe ? Y a-t-il devoir de confidentialité pour tous les membres ? Elle est donc contestable dans sa forme car nous sommes réduits à un rôle d’experts pour beaucoup de commissaires paritaires !

Dans le fond, les décrets, les arrêtés, les notes de service semblent se contredire ou du moins manquer de clarté. Et nous essuyons les plâtres d’une mise en place bancale de la nouvelle carrière ! Des collègues ayant exercé sur des activités dites à promotion, se voient exclus du premier vivier car pas affectés sur le poste. A titre d’exemple, l’activité de formateur doit être conforme au décret du 20 juillet 2015 qui l’instaure! Impossibilité d’avoir les 8 ans !Ont-ils moins bien fait pendant ces années sur la fonction ? Faut-il être affecté sur ce genre de postes ou en exercice sur ces missions ? Qu’en sera-t-il de la promotion2018 qui doit couvrir 5.02% du corps (2.51% pour 2017).
Page 1 sur 69