Bienvenue dans l'espace A.E.S.H
ProfileSuite à notre pétition qui a recueilli plus de 15 000 signatures (d’AESH, enseignants, parents…) une délégation du SNALC-FGAF composé du président national, de la responsable nationale handicap et du responsable national contractuels a été reçu au ministère de l'Éducation nationale ce jeudi 21 septembre pour défendre les conditions de travail des Accompagnants des Élèves en Situation de Handicap (AESH).

Le SNALC a fait remonter les très nombreux problèmes rencontrés par nos collègues sur le terrain
(multiplicité des types de contrats, précarité, manque de formation et de considération …) et a défendu la création d'un véritable métier sous statut de la fonction publique (nouveau corps de fonctionnaire de catégorie B).
 
L'inclusion des élèves en situation de handicap dans les écoles et établissements ne peut réussir qu'avec la présence de personnels mieux formés, mieux considérés, mieux protégés et mieux payés. L’état ne peut se permettre de faire des économies sur un sujet aussi important. La précarité des accompagnants d’élèves en situation de handicap doit cesser.

 Grâce au SNALC Le ministère est désormais parfaitement informé de tous les dysfonctionnements et de l'ensemble des propositions du SNALC pour y mettre fin : Construire un vrai métier pour les AESH, c'est une nécessité pour l'ensemble du système éducatif, pour tous les collègues, pour tous les élèves."
 
 
 
De gauche à droite
Aurore BENOSA, responsable nationale SNALC handicap
Isabelle BOURHIS, conseillère sociale, partenariats et vie scolaire, cabinet du ministre
François PORTZER, président national du SNALC

 

 

 "Aurore BENOSA toujours en 1ere ligne pour défendre les AESH. Voici ses dernières interventions radio. Elle continuera cette année à faire le tour de France des départements pour rencontrer les personnels."

 Karim el Ouardi

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
dimanche, 26 mars 2017 14:06

Gestion des personnels AESH/APSH

Écrit par

Nos revendications nationales article de la quinzaine universitaire avril 2017

Nos actions sur le terrain (Article du Journal de L'ile de la Réunion)

 

 

 

 
 
ProfileLe SNALC a tenu une première réunion ce lundi 6 mars à destination des accompagnants d’élèves en situation de handicap dans le sud de l’ïle. L’objectif était d’informer ce personnel dont le rôle est primordial et leurs fonctions multiples (accompagner et soutenir ces élèves dans les apprentissages, dans les actes de la vie quotidienne, dans leur vie sociale, à la réalisation de leur projet personnalisé de scolarisation).
L’occasion de donner la parole aux gens de terrain mais aussi de faire des propositions pour faire évoluer « ce métier » ô combien important.
 
Ce personnel au nombre de 1850 pour environ 5800 élèves en situation de handicap scolarisés est dans une situation de précarité à tous niveaux : des contrats différents de droit public ou privé avec des salaires différents ( la grande majorité en contrats aidés de 20h n’ont que 690€ !) pour le même travail, pas de formations qualifiantes et souvent peu considérés dans les établissements.
 
Sarah : « Je suis passionnée par ce que je fais mais c’est très difficile à la fois sur le plan financier qui ne nous permet pas de faire vivre nos familles et au sein de l’école pour trouver notre place, on ne possède même pas de casier pour le courrier ».
mardi, 21 février 2017 10:31

Formation syndicale AESH-AVS-APSH

Écrit par
                                                                                                                                                                 
 
Formation syndicale AESH-AVS-APSH
 
Le SNALC FGAF, syndicat apolitique et indépendant, organise une formation syndicale à destination des personnels AESH, AVS, APSH le

lundi 6 mars 2017 de 9h à 13h
au LP Victor SCHOELCHER St-Louis
14 rue Saint Philippe BP 36 97899 Saint-Louis.

Cette réunion concernant vos droits, devoirs, rémunération, contrats, aides financières... sera animée par Aurore BENOSA, représentante Handicap SNALC-FGAF auprès du ministère.
Afin de recevoir une convocation valant autorisation de droit (qui ne peut vous être refusée) nous vous remercions de confirmer votre présence au 06 92 66 55 22 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
 
Cette absence pour journée syndicale est sans retenue de salaire et sans rattrapage d’heures.
 
La formation est un droit, ensemble réunissons –nous contre le Handicap. !
 
 
 
affilié à la 
 
 
 
Page 1 sur 2