Téléchargements Certifiés

Cliquer sur l'image pour accéder au document

 

Cliquer sur l'image pour accéder au document

 

 
 

Le SNALC/FGAF demande avec force un rattrapage réel des personnels en retard dans leur carrière avec une inspection.

Lors du Groupe de Travail du 23 janvier 2014 sur l'évolution du procédé de changement d'échelon, le SNALC/FGAF a rappelé sa demande de renforcement des contingents d'inspection afin de permettre l'équité de traitement entre toutes les disciplines et de valoriser la carrière des collègues en retard.

Le système dit « parachute de Bordeaux » va être mis en place dans notre académie par une circulaire. C'est une revalorisation définitive des notes pédagogiques, accordant un point par échelon acquis à partir de 5 ans sans inspection pour tous. Les collègues concernés seront prioritaires pour une inspection, en particulier les promouvables pour la campagne de décembre 2014 (pas d'inspection depuis le 31 août 2008) dont les points seront cumulés aux précédents.

Il y aura une nouvelle revalorisation les années suivantes, d'un point par échelon au fur et à mesure de la progression d'échelon, s'il n'y a pas eu d'inspection entre temps.

Ce rattrapage prend effet au 31 août 2013. Si vous êtes dans ce cas de figure contactez-nous au bureau académique afin que nous suivions votre dossier. (tél : 02 62 21 70 09)

Le SNALC soutient ce rattrapage car il est couplé à une priorité d'inspection au bout des 5 ans. Il permettra ainsi de corriger les retards et d'assurer le rôle primordial de l'inspection dans la carrière des professeurs.

Le SNALC qui a combattu bec et ongles la notation unique du Chef d'Etablissement, défend la double notation pour une équité de traitement.

Le 23 janvier 2014, le bureau académique du SNALC/FGAF Réunion