Site du SNALC Réunion - Bienvenue sur le site du SNALC Réunion
Site du SNALC Réunion - Bienvenue sur le site du SNALC Réunion
jeudi, 03 septembre 2020 16:59

A.E.S.H le guide est en ligne

Écrit par

Pour télécharger le guide cliquer sur l'image ci dessous

 

Source : Décret n° 2020-1098 du 29 août 2020 pris pour l'application de l'article 20 de la loi n° 2020-473 du 25 avril 2020 de finances rectificative pour 2020
 

 

"Sont regardés comme vulnérables au sens du I de l'article 20 de la loi du 25 avril 2020 susvisée les patients répondant à l'un des critères suivants et pour lesquels un médecin estime qu'ils présentent un risque de développer une forme grave d'infection au virus SARS-CoV-2 les plaçant dans l'impossibilité de continuer à travailler :
1° Etre atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
2° Etre atteint d'une immunodépression congénitale ou acquise :


- médicamenteuse : chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive ;
- infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3 ;
- consécutive à une greffe d'organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
- liée à une hémopathie maligne en cours de traitement ;


3° Etre âgé de 65 ans ou plus et avoir un diabète associé à une obésité ou des complications micro ou macrovasculaires ;
4° Etre dialysé ou présenter une insuffisance rénale chronique sévère."

mercredi, 02 septembre 2020 15:26

Compte rendu du CHSCTA du 31 Août 2020

Écrit par

Date : 31/08/2020
Lieu : salle 3, Rectorat de la Réunion


Composition du CHSCTA :
Président : Mme Manès - Bonnisseau Secrétaire de séance : Mme PEIGNON Représentants du Personnel présents:
> Pour le SNALC : M. BAUDIN
> Pour la FSU : Mme PEIGNON, M. BEN-HAMOUDA, Mme COMBES
> Pour FO : M. SURIREY
> Pour SAIPER - CGTR : M. LENFANT
> Pour l’UNSA : M. BOYER, BALBINE et M. LEBON


Personnel Rectorat :
M. SEMPERE : DRH M. LEMERCIER : Chargé de mission M. ECOLIVET, M. MICARD : Service 3ST Mme CHARPENTIER, M. LEBOT A 14h35, le CHSCTA débute.
Ordre du jour : le nouveau protocole sanitaire
Déclaration liminaire unitaire des OS lue par Mme PEIGNON 

La reprise des enseignements en EPS est sanitairement encadrée par deux textes très récents et parfois contradictoires : le protocole sanitaire et les repères spécifiques à l'EPS en contexte COVID parus les 26 et 28 août.

Pour le SNALC la situation est intolérable. En plus de leur diffusion extrêmement tardive, des consignes se contredisent au lieu de se compléter, et placent les équipes en plein dilemme.

Le protocole sanitaire est assez clair. Il impose le port du masque pour tous, partout, en tout temps, dès le collège. L'EPS fait cependant exception à cette règle puisque le protocole précise que « le port du masque n’est pas obligatoire lorsqu’il est incompatible avec l’activité » comme les pratiques sportives. Par contre, « dans ces situations, une attention particulière est apportée à la limitation du brassage et au respect de la distanciation ».
Pour le SNALC la consigne est simple et évidente. La pratique sportive sans masque est possible si la distanciation est établie entre les élèves.

Les repères pour la reprise de l'EPS précisent cette distanciation. Elle devra être « d’au moins deux mètres en cas d’activités sportives ». Mais dans le même temps cette consigne se voit immédiatement brouillée. En effet, la distanciation devra s'opérer « sauf lorsque la nature de la pratique ne le permet pas ». Que suggère une telle formulation ? Les activités de combat en EPS seraient-elles possibles car, par nature, elles requièrent des contacts constants ? Même question pour les sports collectifs, l'acrosport... N’y a-t-il pas contradiction avec le protocole ?
Pour le SNALC, une telle ambiguïté est inadmissible dans un texte de cadrage. La profession est perdue. Chacun y va de sa propre analyse, des débats, des tensions s'installent sur les réseaux, dans les réunions de pré-rentrée, et des propositions divergent au sein des équipes.
Pour le SNALC, avant tout, et conformément au protocole, toute activité réalisée sans masque en EPS doit respecter des distances interindividuelles de deux mètres. De ce fait, et bien que nous le déplorions, de nombreuses APSA devraient se voir exclues des programmations.

C’est semble-t-il le cas des sports collectifs. Les repères pour la reprise de l’EPS, décidément plus déboussolants qu’éclairants, stipulent que « les gymnases permettent la pratique de nombreuses activités physiques autres que les sports collectifs (step, danse, préparation physique, ateliers de gymnastique, etc.) ». Là encore, que faut-il comprendre ? Les sports collectifs doivent-ils être proscrits ? Pratiqués avec distanciation et donc dénaturés ?
Pour le SNALC, ce type de formulation génère des doutes insupportables. Si des activités sont interdites, non recommandées ou praticables sous conditions, il faut l’écrire ! Les incertitudes et les interprétations hasardeuses ne sont pas de mise en situation de tension sanitaire.

En espérant que des précisions plus claires émaneront rapidement des inspections pédagogiques régionales, le SNALC demande des clarifications urgentes et dénonce l'envoi aux équipes de consignes abracadabrantes qui les engagent à opérer des choix qui ne devraient pas leur incomber.

ProfileRéférences :
- Circulaire académique août 2020.

- BO n° 32 du 27 août 2020 et NDS 2020 du 6 août 2020.
· Saisie des candidatures sur :
http://recrutement.mlfmonde.org
du 01 septembre au 31 octobre 2020

· Procédure qui ne concerne que les établissements non conventionnés avec l’AEFE (sinon, procédure identique à la demande AEFE).

· Consultation des postes vacants courant septembre sur :
http://www.mlfmonde.org/

· Pour plus de renseignements et pour le suivi de votre dossier, n’oubliez pas de contacter et d’adresser le double de votre dossier complet à :
SNALC - Secteur International
M. VOR DER BRUGGE
Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Tel : 06 88 39 95 48
 
Page 2 sur 116

Accès webmaster

Mention C.N.I.L

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : snalc@snalc-reunion.com

Visiteurs

14992240
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Mois en cours
Mois dernier
Tous les jours
1899
9586
66081
11970099
218102
485338
14992240

Your IP: 66.249.66.41
2020-09-20 06:45

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.