Site du SNALC Réunion - Bienvenue sur le site du SNALC Réunion
Vous êtes iciAccueil>Site du SNALC Réunion - Bienvenue sur le site du SNALC Réunion
Site du SNALC Réunion - Bienvenue sur le site du SNALC Réunion

Plan ministériel de prévention et de gestion Covid-19 : Consulter la circulaire en ligne

EXTRAIT :

« Les personnels reçoivent actuellement de leur hiérarchie des consignes contradictoires avec les recommandations du président de la République enjoignant à tous les Français de limiter leurs déplacements au strict nécessaire.

Ce n'est pas le strict nécessaire que de demander aux enseignants, aux AESH, aux AED... d'aller se déplacer dans les établissements pour recevoir des consignes.

On est passé au stade 3, c'est une pandémie, on a demandé la limitation des déplacements et ça concerne aussi les personnels de l'EN. Le SNALC est très clair là-dessus : on a une situation d'urgence à régler très vite. C'est ultra important.

Le SNALC a réclamé et est en train d'essayer d'avoir des écrits du Ministère là-dessus parce que les enseignants font partie des Français : on a 1 200 000 personnels au ministère de l'EN et plus de 850 000 enseignants. On ne peut pas prendre ça à la légère et se dire "Ah ben non ce n'est pas grave, les enseignants on va pouvoir les faire se déplacer et se réunir à 90 dans le réfectoire pour recevoir des consignes sur la continuité pédagogique." »

Vidéo sur le site LCI à partir de 12min20

 

Communiqué de presse du SNALC

   14 mars 2020


Le SNALC est dans un état d'incompréhension et de colère qu'il n'a jamais atteint.

Alors qu'il a obtenu hier des propos clairs du ministère sur le fait qu'on n'obligerait pas les enseignants, AED, AESH, entre autres, à se rendre dès lundi dans leur établissement ;

Alors que le Président de la République a tenu hier un discours empreint de gravité et de responsabilité, enjoignant tous nos concitoyens à limiter les déplacements au strict nécessaire ;

Alors que le télétravail doit être la norme, et pas uniquement pour les personnels fragiles ou gardant leurs enfants à la maison ;

Le ministre Blanquer a tenu en conférence de presse un discours incompréhensible et irresponsable.

Il y a validé la tenue de réunions pédagogiques au bon vouloir des inspecteurs et des chefs d'établissement, au mépris de la sécurité des personnels.

Il y a validé les directives de la plupart des recteurs, qui imposent aux collègues des déplacements réguliers dans des écoles, collèges et lycées vides d'élèves.

Il s'est surtout défaussé de sa responsabilité sur les corps d'inspection et de direction, laissés sans directives claires en pleine période d'épidémie, provoquant ainsi des inégalités de traitement invraisemblables d’un établissement à l’autre.

Il a même osé estimer qu'environ « la moitié des personnels » serait « en permanence » dans les établissements.

En période de pandémie, de fermeture des écoles et de limitation des déplacements, le ministre appelle donc plus de 500 000 personnels à continuer de se déplacer quotidiennement, bravant ainsi les recommandations sanitaires applicables à l’ensemble des Français. C'est de la folie !

Le SNALC appelle donc l'ensemble des personnels non nécessaires pour assurer la continuité administrative et l'accueil des enfants des personnels de santé, à ne pas se rendre dans leur école, collège, lycée à partir de lundi.

Au mieux, le SNALC incite chacun à faire valoir son droit de retrait, selon le Décret n°82-453 du 28 mai 1982 relatif à l'hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu'à la prévention médicale dans la fonction publique.

Au pire, le préavis de grève du SNALC protège les personnels de toute sanction, et le SNALC se battra pour qu'aucun jour de salaire ne soit retiré.

Le SNALC appelle les recteurs, les DASEN, les chefs d'établissement et les inspecteurs à faire preuve de bon sens dans un contexte exceptionnel de pandémie, et à envoyer des messages écrits reprenant les directives données par le Président de la République lui-même.

Le SNALC a, pour sa part, annulé toutes ses réunions en présentiel (bureaux nationaux et académiques, réunions catégorielles, congrès, colloques…), pour une durée indéterminée.


Contact :
Jean-Rémi GIRARD, président du SNALC, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

AVIS IMPORTANT

mise à jour 14 mars 20h25



Le premier ministre Edouard Philippe vient d'annoncer la fermeture de tous les lieux publics « non indispensables », la France passe au stade 3. (Nous attendons la décision de la préfecture de La Réunion)

« Nous devons impérativement limiter les déplacements, les réunions, les contacts », a-t-il déclaré.

Il a appelé les administrations à développer le télétravail pour permettre à un maximum de gens de rester à leur domicile, confirmant ainsi la position exprimée par le SNALC (envers et contre les propos du ministre de l'Education nationale) quelques instants plus tôt dans le communiqué ci-dessous.

Par conséquent, sauf si vous êtes

      - un agent INDISPENSABLE au fonctionnement administratif minimal de l'école ou de l'établissement

    - convoqué pour assurer l'accueil des enfants des personnels soignants

restez à votre domicile et ne sortez qu'en cas de stricte nécessité
(une réunion pédagogique n'est pas une stricte nécessité).


 

Le SNALC a écouté les annonces du Président de la république ce jeudi et a participé ce vendredi au point d’étape, en présence du ministre de l’Éducation nationale.


Le SNALC invite tous les collègues ayant des questions à se rendre sur sa page d’information, qui contient tous les liens nécessaires. Il invite à contacter nos sections académiques en cas de question précise, même si nous n’aurons pas toutes les réponses : personne ne les a toutes.

Le SNALC a demandé une communication précise de la part du ministère pour chaque catégorie de personnels.

Le SNALC rappelle que nous sommes dans une situation de pandémie, avec injonction à limiter au maximum les déplacements pour freiner la diffusion du virus. Il rappelle que la norme est le télétravail, ce qui a été redit par le ministère.

Le 36ème Congrès Académique du SNALC (REUNION), congrès d'élection, aura lieu

Le mardi 14 avril 2020,
                      de 8h00 à 17h00, au campus universitaire du Tampon, Amphi 500

télécharger le menu

 

Page 5 sur 118

Accès webmaster

Mention C.N.I.L

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : snalc@snalc-reunion.com

Visiteurs

12957156
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Mois en cours
Mois dernier
Tous les jours
2995
8577
15943
10012919
44200
508564
12957156

Your IP: 18.232.188.251
2020-04-07 10:00

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation