Site du SNALC Réunion - Bienvenue sur le site du SNALC Réunion
Vous êtes iciAccueil>Site du SNALC Réunion - Bienvenue sur le site du SNALC Réunion
Bienvenue sur le site du SNALC Réunion

Dans un nouveau rapport du 12 septembre 2019, « L’école et le sport, une ambition à concrétiser », la Cour des comptes passe au crible l’enseignement de l’EPS. Il coûte à l’État 4 milliards d’euros pour des bénéfices selon elle trop peu visibles.

-Concernant les activités sportives des mercredis après-midi, le rapport annonce que lorsque « l'adhésion à l'association est faible, les trois heures fléchées vers l'animation du sport scolaire pourraient être remises à la disposition du chef d'établissement... ».

 

Pour le SNALC, la menace de récupérer les volumes horaires jugés peu rentables devrait d’abord inciter l'institution et l’UNSS à redonner au sport scolaire les moyens de vivre. Au lieu de cela, les professeurs d’EPS s’épuisent dans des tâches croissantes de gestion, d’obtention de moyens et de créneaux de fonctionnement, voire de collectes de fonds, indignes, qui détériorent leur motivation et l'efficacité de leurs associations sportives.

- Concernant l’EPS, le rapport note la « divergence profonde de vision entre la conception de l'instruction physique et sportive en tant que discipline d'enseignement et les attentes du mouvement sportif ».

 

La Quinzaine Universitaire N°1432 est en ligne

Accéder à votre revue

 

SOMMAIRE:

DOSSIER DU MOIS

4 - EPS en 2020 : entre perte de corps et prise de tête
4 - Programmes EPS des LGT, ce qui change
5 - CCF au BAC : une dérive alarmante !
6 - Programmes EPS des LP, une logique confirmée !
7 - Professeur ou agrégé d’EPS en CPGE : tu vaux moins qu’un autre
8 - L’EPS à l’école primaire : des objectifs toujours inaccessibles
8 - EPS : revenons au bon sens !

SYSTÈME ÉDUCATIF

Le SNALC observe qu’au moment même où l’on commence enfin à faire publiquement le constat que les enseignants français sont extrêmement mal payés par rapport à leur niveau de qualification et aux autres agents de la fonction publique, ce qui fera d’eux les grands perdants de la réforme des retraites telle que la conçoit Jean-Paul Delevoye, quelques médias font feu de tout bois pour continuer à prétendre, au mépris des statistiques et des faits, que ce sont en réalité des nantis.


Le SNALC rappelle donc les faits, puisqu’il le faut :

 

  •     Les enseignants français perçoivent un salaire de 25.8% inférieur aux autres agents de catégorie A de la fonction publique, soit près de 1 000 € de moins par mois
  •    La part des primes dans le salaire brut total est en moyenne de 30% pour les agents de catégorie A hors-enseignants, tandis qu’elle est d’environ 10% pour les enseignants – en incluant leurs heures supplémentaires !
  •     Le salaire statutaire des enseignants français est très largement inférieur à celui de la moyenne des enseignants de l’OCDE, quel que soit le niveau où ils enseignent et quelle que soit leur ancienneté.
  •     Les enseignants français effectuent davantage d’heures de cours et ont davantage d’élèves par classe que la moyenne des enseignants de l’OCDE.
  •     Le coût salarial annuel des enseignants par élève et la part qu’il représente dans le PIB restent très inférieurs en France à la moyenne des pays de l’OCDE.


Le SNALC en profite pour réitérer son appel à une ouverture immédiate de négociations salariales avec le gouvernement pour compenser la perte de pouvoir d’achat que subissent depuis des décennies les enseignants français, et pour aboutir à une remise à niveau de leurs rémunérations en lien avec leurs qualifications. Il est désormais nécessaire de commencer dès maintenant à y travailler : le SNALC tiendra ses propositions prêtes. En attendant, nos professeurs pourront toujours envoyer leur fiche de paie aux médias qui relaient sans honte des mensonges, alors que beaucoup d’autres ont pris le temps de lire correctement les rapports et de poser les bons constats.

Enfin, le SNALC invite tout un chacun à s’intéresser à la crise du recrutement des enseignants en France et au niveau de formation des élèves, que l’OCDE met d’ailleurs directement en corrélation avec le niveau de rémunération des enseignants.

 

Anne MUGNIER, membre du Bureau national du SNALC


Sources :

- Rapport annuel 2018 sur l’Etat de la fonction publique : https://www.fonction-publique.gouv.fr/rapport-annuel

- INSEE, Les salaires dans la fonction publique de l’Etat en 2017 :

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4182122

- OCDE, Regard sur l’éducation 2018 et 2019 :

https://www.oecd-ilibrary.org/fr/education/regards-sur-l-education-2019_6bcf6dc9-fr

- Retraites, rapport Delevoye : https://www.reforme-retraite.gouv.fr/

Contact :
Jean-Rémi GIRARD, Président du SNALC, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 06 16 72 86 56

mercredi, 11 septembre 2019 15:08

Travailler pendant les vacances!

Écrit par

Comme nous le redoutions depuis des années, le ministère vient d’arriver à ses fins : faire travailler les professeurs pendant les vacances, sous prétexte de les former ou de parfaire leur formation !

En application de la toute récente loi, il vient d’instituer jusqu’à cinq jours de formation obligatoire pendant les vacances scolaires. Mais pour faire passer la pilule, il a décrété qu’ils seront rémunérés.

Désormais, nos collègues devront être informés au début de l’année scolaire s’ils devront consacrer une partie de leurs congés de l’année (Toussaint, Noël, février ou printemps) à cette formation qu’elle leur plaise ou non, qu’elle corresponde à leurs besoins ou non.

Noter toutefois que la rémunération ne sera versée qu’en fin d’année la plupart du temps !

Le taux de l’allocation est de 20 euros (brut) de l’heure dans la limite de 60 euros par demi-journée et de 120 euros par journée.

Les plus anciens de nos collègues se souviennent de la création en 1989 par Michel Rocard de la C.S.G. : son montant n’était que de 1,1% sur les revenus. Il est aujourd’hui de 9,2 %. Qui sait si ces 5 jours resteront au nombre de 5 dans les années futures !
 

lundi, 09 septembre 2019 17:51

Avis de concours de recrutement 2020

Écrit par

Avis de concours de recrutement 2020 , la note de service est en ligne

Télécharger la note de service

Page 4 sur 107

Accès webmaster

Mention C.N.I.L

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : snalc@snalc-reunion.com

Visiteurs

11185168
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Mois en cours
Mois dernier
Tous les jours
2452
7484
27001
8225730
150681
261178
11185168

Your IP: 35.172.195.49
2019-11-20 16:50

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

Fields cannot be empty