Site du SNALC Réunion - RÉMUNERATIONS DES ENSEIGNANTS ATTENTION À LA MARCHE !
Vous êtes iciAccueil>Info-SNALC>Publications nationales>RÉMUNERATIONS DES ENSEIGNANTS ATTENTION À LA MARCHE !
lundi, 10 février 2020 07:36

RÉMUNERATIONS DES ENSEIGNANTS ATTENTION À LA MARCHE ! Spécial

Écrit par Jean-Rémi GIRARD, Président du SNALC
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Le SNALC a participé à la réunion de ce jour sur les premiers scénarios de revalorisation pour les enseignants, CPE et PsyEN. Le SNALC rappelle que si le projet de réformes des retraites passait en l'état, nos collègues perdraient plusieurs centaines d'euros de pension par mois.

Le ministère maintient bien entendu son engagement sur une revalorisation « en escalier », appuyée sur une loi de programmation qui reste intégralement à construire, et sur laquelle les négociations n'ont toujours pas commencé.

Le ministère n'a pas encore réussi à fabriquer les cas-types concernant les enseignants concernés par le projet de réforme des retraites, mais a concédé que ceux contenus dans l'étude d'impact étaient faux.

Le ministère n'est pas en mesure aujourd'hui de proposer des simulations au-delà de l'année 2021 (les fameux 500 millions). On construit donc la première marche de l'escalier sans avoir les plans dudit escalier. C'est une certaine vision des métiers du bâtiment, qui intéressera sans doute les collègues de la voie professionnelle. Rien ne garantit que la vision d'ensemble arrivera avant un éventuel vote du projet de loi sur les retraites.

Le SNALC a rappelé sa demande d'une revalorisation de nos métiers dans leur intégralité (début, milieu et fin de carrière), via une augmentation de la part fixe de nos rémunérations, et ce sans contreparties.

Sur l'année 2021, les premières propositions du ministère ne correspondent pas à cela. Seuls les débuts et éventuellement les milieux de carrière seraient revalorisés, parfois avec des miettes. En l'état, le projet fonctionne de façon différenciée selon les corps, à partir d'une logique que le SNALC rejette. De plus, une partie des fameux 500 millions serait consacrée à la rémunération de remplacements de courte durée (sous forme d'heures supplémentaires) et de formations hors temps scolaire, ce qui constitue très clairement des contreparties.

Le SNALC se prononcera vers le 20 février sur le fait de continuer ou non de participer à ces négociations. Il est encore temps pour le ministère et le gouvernement de revoir son projet, de suspendre la réforme des retraites et de travailler uniquement sur la revalorisation qui nous est due.

Lu 119 fois Dernière modification le lundi, 10 février 2020 07:37

Accès webmaster

Mention C.N.I.L

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : snalc@snalc-reunion.com

Visiteurs

12296750
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Mois en cours
Mois dernier
Tous les jours
10636
18059
28695
9294110
331193
376080
12296750

Your IP: 35.173.57.84
2020-02-24 14:51

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation