Site du SNALC Réunion - CTM du 3 Octobre 2019 : déclaration du SNALC
Vous êtes iciAccueil>Info-SNALC>Publications nationales>CTM du 3 Octobre 2019 : déclaration du SNALC
jeudi, 03 octobre 2019 18:21

CTM du 3 Octobre 2019 : déclaration du SNALC

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Monsieur le Ministre,

 

Vous devez avoir conscience du mal-être et de la détresse dans laquelle sont plongés les professeurs et personnels de l’Education nationale. Septembre est mortifère : tentative de suicide à Fos-sur-Mer, suicide de notre collègue Christine. Un nom, un mort, qui rejoint celui de Jean, présent encore dans les esprits. Et puis il y a les autres, anonymes, comme celui, récent, au lycée hôtelier de Chamalières. Ou les 6 suicides en 11 ans, à Béziers, dans le même lycée.


La justice et les enquêteurs feront bien évidemment leur travail. Mais des écrits, accablants pour l’Institution, existent et ne peuvent-être ignorés.


Nous estimons que l’Etat porte une grande part de responsabilité. Il n’a pas su répondre à son devoir de protection des personnels en négligeant notamment depuis des décennies la question de la médecine du travail. La santé et la protection des personnels sont prioritaires. Pourquoi n’a-t-il jamais eu d’études du ministère sur la question des suicides et des burnout dans l’Education nationale ? Le problème n'est pourtant pas nouveau : déjà en 2002, l’INSERM estimait que la moyenne des suicides chez les enseignants était 2.4 fois supérieure à la moyenne nationale.


Monsieur le Ministre, les personnels sont régulièrement broyés et exercent des métiers et des fonctions qu’ils estiment dénaturés. Cela se traduit par une multiplication des tâches. Cela est bien entendu lié au rythme des réformes, au fondement de ces dernières comme à leur application souvent violente. C’est aussi la déconsidération économique, sociale et humaine des personnels. Ces femmes et ces hommes ont-ils signé pour cela ? Faut-il que le plus beau métier du monde soit synonyme de sacrifice plutôt que d’épanouissement ?


Voilà des années que nous alertons l’Institution, sur le plan national comme local, pour dénoncer ce mal-être. Faut-il que nous fassions le travail à votre place ? Combien de minutes de silences allons-nous encore devoir demander dans les instances avant que le problème soit véritablement pris à bras-le-corps ?


Monsieur le Ministre, nous vous le disons avec beaucoup de solennité : enseigner ne doit plus tuer. Il n'y a pas de priorité plus importante que celle-ci dans notre ministère.

Lu 81 fois

Accès webmaster

Mention C.N.I.L

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : snalc@snalc-reunion.com

Visiteurs

10918367
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Mois en cours
Mois dernier
Tous les jours
4725
7526
12251
7988028
145058
147950
10918367

Your IP: 18.207.134.98
2019-10-21 13:14

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.