Imprimer cette page
lundi, 27 août 2012 12:44

Le SNALC demande une prise en charge des AED non payés du 18 au 31 aout.

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

   Le SNALC  demande une prise en charge des AED non payés du 18 au 31 aout.

 

        Le SNALC déplore que des dates de contrat  mal  fixées aient pour cause le non paiement des Assistants d’Education dans les collèges et lycées de l’île.

                 Beaucoup  d’entre eux vont se retrouver dans une situation personnelle difficile ne pouvant subvenir aux besoins de première nécessité avec un salaire amputé.

                Le SNALC demande au  rectorat de la Réunion d’avancer à  ces personnels leur salaire de la deuxième quinzaine d’aout, ces personnels n’étant pas responsables des dates qui leur sont allouées au  début de l’année pour leur contrat.

                Le SNALC dénonce l’annualisation de ce contrat et demande au  rectorat de ne pas laisser ces personnels sans paye pour cette dernière quinzaine d’aout. Le SNALC demande que la situation soit anticipée afin que ces personnels ne subissent pas la même déconvenue l’an prochain.

                Les AED sont d’autant plus indispensables qu’ils réalisent en cette période de rentrée et tout au long de l’année des tâches sans lesquelles l’acquisition des savoirs, seule réelle  mission de l’Ecole, ne pourrait être envisageable.

                Le SNALC invite ceux des AED qui le veulent à  participer à  sa journée de réflexion syndicale le vendredi 31  aout et à  s’impliquer davantage dans les Conseils d’Administration pour dénoncer ce genre d’injustice.

                                                                         

                                                                                        

  Le bureau académique du  SNALC Réunion / Jérome MOTET 06 92 77 61 00 

 

Lu 4439 fois Dernière modification le lundi, 27 août 2012 12:58