Site du SNALC Réunion - Stagiairisation à la Réunion, la désillusion après les grands discours.
Vous êtes iciAccueil>Info-SNALC>Publications académiques> Stagiairisation à la Réunion, la désillusion après les grands discours.
mardi, 31 juillet 2012 16:37

Stagiairisation à la Réunion, la désillusion après les grands discours.

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

Stiagérisation à la Réunion, la désillusion après les grands discours.

Après nous avoir promis un changement certain dans la gestion des stagiaires, à cause d'une mastérisation ignorante de la nécessité de la formation, le gouvernement nous annonce un stage à 15h (égal à ce qui se fait depuis la réforme), ainsi nous nous retrouvons avec une cohorte de stagiaires en partance pour la Métropole, dans des "académies difficiles" , comme Versailles et Créteil. Quel beau cadeau fait à des étudiants lauréats d'un concours, sans expérience aucune de l'enseignement !! Combien de temps devront-ils rester ?(ils auront 1000pts l'an prochain pour la Réunion).
Le SNALC remarque que rien n'a changé et les belles paroles s'avèrent pour l'instant être des vœux pieux !
Le SNALC, reçu en audience par le ministère, a demandé que les 5/6 postes prévus dans la décevante dotation supplémentaire allouée à la Réunion à la prochaine rentrée, soient déployés sur les stagiaires en partance pour les académies métropolitaines, en respectant le barème. Quant à l'information selon laquelle, les ex contractuels seront favorisés, il s'agit d'un effet d'annonce car ces derniers, lauréats de concours bénéficient déjà de 400 pts supplémentaire sur leur premier vœu et sont souvent mariés et avec famille, ce qui rapporte des points !
Le SNALC ne conteste pas le caractère national des concours de la fonction publique, seul garant de qualité et du caractère démocratique du recrutement, et veille à ce que les barèmes soient respectés. Mais il faut reconnaître qu'avec ce que l'on avait cru entendre, c'est à dire le retour à un stage beaucoup moins lourd en heures de cours(8h ou 12h), la Réunion aurait eu plus de capacités pour accueillir davantage de stagiaires.
A la réunion, la situation est assez chaotique. Même si les lauréats du capes restant à la réunion peuvent se réjouir, il n'en reste pas moins qu'on se retrouve avec des berceaux concentrés dans les mêmes zones selon les disciplines. Des débutants vont devoir se rendre dans le nord alors qu'ils vivent dans le sud et vice versa, certains de l'est vont devoir aller dans le sud. Sans parler de la documentation, où il y avait des berceaux prévus dans le sud, donnés à d'autres ensuite pour envoyer l'unique stagiaire de l'académie, issue du sud, dans l'est !
Pour le SNALC, cette gestion est précipitée, et ne prend pas en compte la réalité et l'humain, dans l'affectation des jeunes étudiants professeurs.
Quant aux belles paroles de certains syndicats sur la nécessité de recruter au Capes en baissant la moyenne d'accès au concours, le SNALC considère au contraire que la première condition pour enseigner est la maitrise des savoirs que le professeur doit proférer. Son autorité en dépend !

  Le bureau académique du SNALC

 

Lu 3729 fois Dernière modification le mardi, 31 juillet 2012 16:47

Accès webmaster

Mention C.N.I.L

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : snalc@snalc-reunion.com

Visiteurs

9864126
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Mois en cours
Mois dernier
Tous les jours
6446
6647
13093
6935306
154585
194961
9864126

Your IP: 34.230.84.215
2019-04-22 18:32

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.