• Réunion A.E.S.H 6 mars 2017_4
  • Congrès 2016_38
  • Congrès 2010
  • Congrès 2010
  • Congrès 2010
  • Réunion S1 2016_8
  • Congrès 2015_63
  • Congrès 2015_27
Publications académiques
Profile
 
 
 
Mon interview pour porter la voix du SNALC face à cet acte intolérable ! Nous soutenons ce collègue et nous lui souhaitons un prompt rétablissement...
 

Accéder au reportage de la 6,50 mn à 11,30 mn

 
mercredi, 24 mai 2017 13:58

Education : "La violence se banalise"

Écrit par
Profile
 
Le métier d'enseignant confronté à la violence. Dernier exemple en date avec ce professeur d'Education Physique et Sportive du collège Paul Hermann à Saint-Pierre frappé par quatre élèves en plein cours vendredi dernier. Une agression qui a été filmée. L'homme âgé d'une cinquantaine d'années a déposé, lundi, une plainte pour violences aggravés et le rectorat a été saisi suite à cet énième dérapage.
 
"Ces violences ne sont pas que physiques, elles sont verbales. Des actes qui rendent le métier de plus en plus difficile. L'équation entre l'ennui et les violences scolaires ne suffit pas, l'école n'est pas une garderie, l'école est là pour transmettre du savoir. Le réglement intérieur doit tenir un rôle important."
 
Interview de Valérie Vitry, vice-présidente académique du Snalc, le Syndicat National des Lycées et Collèges et elle-même enseignante de lettres modernes au collège de Montgaillard à Saint-Denis.
Elle intervenait en direct ce mercredi dans le journal de 7h de Yannick Pitou.
 

Voici l'intégralité de son intervention. (Avancer à 3minutes et 40 secondes)

 
 
vendredi, 19 mai 2017 14:13

Le Snalc en alerte

Écrit par
ProfileLe SNALC sera un observateur attentif de la politique du nouveau ministre de l'Éducation nationale, attendu sur plusieurs dossiers. "Nous serons très vigilants sur la fin de la réforme du collège qui a cumulé un taux d'impopularité sans précédent chez les professeurs et les citoyens dans la surdité totale de l'ancienne ministre."
Cette nomination, selon le Snalc, témoigne d'un désir d'entendre le personnel de l'Éducation, qui dans une grande majorité déplore les effets néfastes de cette réforme de triste mémoire. "Nous serons vigilants sur les moyens attribués au secondaire, car la réforme a entraîné des coupes sombres dans les horaires attribués au français et aux autres disciplines avec en plus l'attaque aux langues et au latin/grec."
 
 

Lire la suite sur le site clicanoo.re

Le Syndicat national des lycées et collèges (Snalc) organise ce mardi son 33e congrès, à l’université de La Réunion, avec une participation de plus de 400 personnes.

Professeurs du secondaire, des lycées professionnels, du primaire, assistants d’Éducation et Handicap... plus de 400 personnes sont présentes ce mardi 28 mars, à l’université de La Réunion.

Le Syndicat national des lycées et collèges (Snalc) y organise aujourd’hui son 33e congrès.

 

Lire la suite sur le site de l'Info.re

Le 33ème congrès académique du Snalc se déroule aujourd’hui à La Réunion. Albert-Jean Mougin - le vice-président national du Snalc - est l’invité de ce congrès et il a pour mission de présenter la plateforme d’aide Snalc aux personnels en détresse professionnelle et souhaitant se reconvertir. Interview.

jeudi, 23 février 2017 15:43

DECLARATION CTA 23 FEVRIER 2017

Écrit par
ProfileAu moment où le Ministère communique les résultats des mutations inter académiques au détriment des règles de confidentialité qu’il dicte lui même, bien avant la tenue des commissions de mars, plongeant les stagiaires dans un état d’inquiétude et de stress pour leur avenir proche, nous pouvons constater que la dotation et le fonctionnement du primaire permettent d’éviter ces situations si cruelles pour nos stagiaires obligés de partir malgré les annonces visiblement électoralistes de « réunionisation » des cadres dans la fonction publique locale. Nous sommes habitués aux promesses politiques, mais cette dernière et toute l’emphase mise sur cette question sont d’une cruauté sans précédent pour des jeunes de 24/25 ans qui vont devoir se loger et débuter leur carrière, découvrir l’enseignement à Créteil ou Versailles. Il est urgent d’accompagner psychologiquement ces jeunes. 
Page 1 sur 28