Site du SNALC Réunion - La médiation dans l'éducation nationale
Vous êtes iciAccueil>Info-SNALC>Démarches juridiques>Le recours gracieux>La médiation dans l'éducation nationale
dimanche, 20 septembre 2009 17:23

La médiation dans l'éducation nationale

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Source : http://www.education.gouv.fr/cid3997/missions-et-competences.html

Saisir l'administration pour l'inviter à reconsidérer une décision est chose fréquente et somme toute banale. Le recours gracieux, c'est-à-dire le recours formé auprès de l'autorité qui a pris la décision contestée est donc très répandu et permet souvent de régler le problème. Parfois le désaccord ou conflit persiste. L'usager du service public (parent, élève, étudiant) comme l'agent qui y travaille (enseignant ou autre personnel) peuvent alors saisir le juge administratif dans le cadre d'un recours contentieux.



Pourtant cette procédure peut souvent être évitée notamment lorsque une incompréhension semble à l'origine du différend. Il est alors utile de chercher à rapprocher les points de vue, parfois aussi à s'interroger sur l'équité d'une mesure, fût-elle strictement conforme au droit.

Ce sont ces principes qui ont guidé à la mise en place de la médiation à l'éducation.
La médiation c'est, avant tout, une démarche volontariste visant à insuffler un esprit, une attitude faite de respect, d'écoute, d'explication (voire de conviction) auprès d'usagers et de personnels qui ont parfois le sentiment que, devant la complexité du système, ils sont démunis voire ignorés et subissent des décisions qu'ils ne comprennent pas toujours malgré les efforts réels de l'administration et de ses agents.

Répartition des compétences

  • La médiatrice de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur :
    - reçoit les réclamations concernant le fonctionnement des services centraux du ministère et des établissements qui ne relèvent pas de la tutelle d'un recteur d'académie ; n'est pas une instance d'appel des médiateurs académiques ;
    - est le correspondant du Médiateur de la République ;
    - coordonne l'activité des médiateurs académiques ;
    - remet chaque année aux ministres chargés de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, un rapport public dans lequel il formule des propositions qui lui paraissent de nature à améliorer le service public de l'éducation nationale.

  • Les médiateurs académiques et correspondants :
    Sont d'anciens responsables de l'éducation nationale, à la retraite et bénévoles. Ils reçoivent les réclamations concernant les services et les établissements situés dans le ressort de l'académie dans laquelle ils sont nommés.

Moyens d'action

Lorsque les réclamations leur paraissent fondées, les médiateurs, à leur niveau de compétence, émettent des recommandations aux services et établissements concernés. Ceux-ci les informent des suites qui leur ont été données.
Pour l'instruction des réclamations, la médiatrice de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur peut faire appel en tant que de besoin aux services ministériels ainsi qu'aux inspections générales. Il en est de même des médiateurs académiques vis à vis des services académiques.
Agissant comme des conciliateurs, ils peuvent tenter de rapprocher les points de vue, à condition que chaque partie, bien entendu, en manifeste le désir.

  • La médiatrice de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur et le médiateur de la République
    En sa qualité de correspondant du Médiateur de la République, la médiatrice de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur instruit les demandes émanant de ce dernier.
    Les médiateurs académiques et correspondants sont appelés à se rapprocher des délégués départementaux du Médiateur de la République en préfecture, sous-préfectures ou structures de proximité, à l'effet de nourrir une réflexion commune sur l'amélioration des relations avec l'administration, ses usagers et ses agents et à traiter des questions relevant de l'éducation nationale.

    La saisine du Médiateur de la République ou de ses délégués départementaux, dans leur champ de compétence, interrompt la procédure de médiation spécifique à l'éducation nationale. Mais le Médiateur de la République peut confier une réclamation à la médiatrice de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur.
    Il faut rappeler que le Médiateur de la République n'est pas compétent pour les différends qui peuvent survenir entre les agents en activité et leur administration.
    http://www.mediateur-republique.fr

  • La médiatrice de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur et la Défenseure des enfants
    La médiatrice de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur peut être conduit à traiter des réclamations transmises par la Défenseure des enfants, autorité créée par la loi du 6 mars 2000.
    www.defenseurdesenfants.fr

La médiatrice de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur et la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Égalité (HALDE)

La Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité peut être saisie par toute personne qui s'estime victime d'une discrimination.
Une collaboration est d'ores et déjà engagée avec la Haute Autorité, autorité administrative indépendante créée par la loi n° 2004-1486 du 30 décembre 2004.
Cette institution est chargée d'accompagner juridiquement les victimes de discriminations prohibées par la loi et dispose, à cet effet, de pouvoirs d'investigation et de recueil d'information dans le secteur public, comme dans le secteur privé.
Elle a aussi pour mission de promouvoir l'égalité des chances par la valorisation des bonnes pratiques et par le lancement d'études et de recherches dans ce domaine.
www.halde.fr

Lu 2266 fois Dernière modification le samedi, 12 novembre 2011 06:45
Plus dans cette catégorie : « Le recours gracieux

Accès webmaster

Mention C.N.I.L

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : snalc@snalc-reunion.com

Visiteurs

10701176
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Mois en cours
Mois dernier
Tous les jours
5451
3628
44519
7749012
75817
160799
10701176

Your IP: 3.80.4.76
2019-09-15 18:15

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.