Site du SNALC Réunion - PUBLICATIONS SYNDICALES
Vous êtes iciAccueil>PORTAIL>PUBLICATIONS SYNDICALES

PUBLICATIONS SYNDICALES (589)

Communiqué de presse du 4 avril 2020

Oral de français (EAF)
la sécurité avant tout

 

Le SNALC a toujours été et sera toujours favorable à des épreuves terminales pour les examens, car elles sont garantes de l’égalité républicaine et d’une certaine exigence. C’est le cas des épreuves anticipées de français, dont le ministre a annoncé que l’oral pourrait être maintenu si les conditions le permettent.
Mais dès le début de la crise sanitaire que nous vivons, le SNALC a clairement posé la sécurité et la santé comme ses préoccupations centrales (cf. notre communiqué du 14 mars)

Baccalauréat et brevet 2020


des solutions responsables

Le SNALC prend acte des décisions annoncées aujourd’hui par le ministre de l’éducation nationale. Il est évident que dans la situation inédite que nous vivons, ni le baccalauréat, ni le brevet des collèges ne peuvent se dérouler normalement. Et dans ces conditions, le contrôle continu est la moins mauvaise des solutions.

Pour le SNALC, par cette décision, le ministre montre qu’il a écouté et entendu les organisations syndicales représentatives. Ni le maintien de toutes les épreuves, ni l’obtention automatique n’auraient été plus viables ou plus souhaitables.

Le SNALC Réunion dénonce les conditions de travail et de tenue du CTA qui n'a pu se tenir ce jour.


Le SNALC Réunion demande son report pur et simple lorsque nous pourrons siéger physiquement car les conditions de visio conférence sont déplorables et ne permettent aucunement de défendre l'intérêt des collègues sur les thèmes importants que sont les cartes de formations, les postes pour la rentrée prochaine.


Le SNALC Réunion exhorte les autorités académiques à ne pas nous imposer un CTA dans ces conditions mauvaises et inacceptables.  

Pendant la période d’état d’urgence sanitaire, le ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse met en place une organisation exceptionnelle pour sécuriser le versement de la rémunération de tous les personnels.

En effet, depuis le début du confinement, les agents des académies et de la direction générale des finances publiques en charge de la paye ne disposent que d’un accès réduit aux fonctionnalités informatiques habituelles, qui ne sont généralement pas accessibles à distance.

Afin de sécuriser la paye de tous les personnels tout en préservant la sécurité des personnels en charge de ces opérations, des procédures dérogatoires sont mises en place au niveau de l’ensemble de l’Etat. Elles sont le fruit d’un compromis entre la volonté de garantir le versement de la paye à tous les personnels et son exhaustivité. Les éventuelles imperfections que cette procédure seront corrigées a posteriori lors du retour à la normale.

mercredi, 01 avril 2020 17:18

CONTINUITÉ ET VACANCES DE PRINTEMPS

Écrit par

Les vacances de printemps approchant et de nombreuses annonces ayant eu lieu, le SNALC rappelle que:

 

  • la loi continue de s'appliquer pendant la période de confinement : la liberté pédagogique, que la loi garantit, s'applique donc tout autant ;

 

  • les vacances sont des vacances, et il n'y a aucune raison de faire autre chose que ce que l'on ferait dans des vacances normales. Le ministre lui-même l'a rappelé dans sa vidéo ;

 

  • le volontariat, c'est uniquement pour ceux qui sont d'accord : il conviendra de demander systématiquement un écrit à un chef d'établissement ou IEN (ou directeur, si cela devait arriver) qui demanderait de poursuivre les classes virtuelles, la continuité pédagogique ou tout autre chose pendant la période. Contactez alors votre section SNALC qui vous conseillera et vous accompagnera pour la réponse à adresser.

 

  • la prime « exceptionnelle » liée à l'utilisation du matériel personnel n'est pas garantie pour le moment. Certains s'inquiètent du fait que le versement d'une telle prime pourrait signifier que l'on pérennise une forme d'enseignement à distance au-delà de la situation sanitaire actuelle. Le SNALC rappelle qu'une prime est versée en plus des obligations habituelles, ce qui est serait le cas de cette prime si elle était versée aujourd'hui. En outre, le ministre a dit lui-même qu'on avait perdu un certain pourcentage d'élèves à l'occasion de la crise : le SNALC le rappellera si d'aventure on se dirigeait vers une volonté de développer le distanciel.

Le SNALC Réunion rappelle que la tentative de faire signer aux collègues le protocole de travail à distance n est pas obligatoire.


Le personnel enseignant s'evertue déjà à garder le mieux possible le lien avec leurs élèves en travaillant bien plus qu en face à face pédagogique. 


Ce travail à distance qui ne fait pas partie de nos missions, d où ce contrat, ne doit pas être signé.


Le SNALC Réunion dénonce le manque de confiance de l'adminsitration envers ses personnels.


Il est à noter que remplir le cahier de texte sans faire l'appel et donner du travail de consolidation ou de révisions est le minimum qui permet de prouver le travail à distance.


Enfin, le SNALC défend le statut des enseignants qui, avec le travail à distance, est encore plus menacé. cette pratique numérique d enseignement est propice à la généralisation du projet Blanquer du métier d enseignant du XXI e siècle. 

 

Des liens indispensables pendant la période de confinement

Un dispositif d'écoute, d'aide et de soutien

offert à tous les personnels de l'éducation nationale garantissant le respect de l’anonymat et de la confidentialité vous permettant :

    d’évoquer des difficultés professionnelles ou personnelles

    d’être conseillés et orientés, le cas échéant, vers des référents


Des interlocuteurs RH à votre disposition

Une ligne téléphonique dédiée : 02.62.48.13.30

du lundi au vendredi

le matin de 9H à 12 heures

l'après-midi de 14H à 16 heures

Suite à la prolongation du confinement jusqu’au 15 avril, vous comprendrez aisément que le 36ème Congrès Académique du SNALC REUNION qui devait avoir lieu mardi 14 avril 2020, de 8h00 à 17h00, au campus universitaire du Tampon, ne pourra se tenir.

Vous comprendrez tout autant que nous ne pouvons que le reporter. Il se tiendra à une date ultérieure que la situation actuelle ne permet pas de déterminer. Dans l'attente de la tenue des élections et du congrès, Guillaume LEFEVRE, nommé par le bureau national président par intérim, continuera d'assurer cette fonction.


Si vous avez déjà envoyé votre chèque de participation, il ne sera pas encaissé. Si vous aviez remis votre demande d'autorisation d'absence, demandez-en l'annulation par mail à votre secrétariat.


Les candidatures à la présidence académique seront elles aussi à réitérer selon la date du congrès et les modalités statutaires vous seront rappelées avec la prochaine convocation.

Dans ces temps difficiles, vous pouvez toujours compter sur le SNALC, votre syndicat. Toutefois, confinement oblige et regroupement interdit, personne ne répondra au téléphone du bureau. La messagerie reste active et vous pouvez joindre les responsables de catégories sur leur numéro personnel. D'autre part sur notre site vous retrouverez les communiqués et les interventions du SNALC.


Bon courage. Protégez-vous et protégez les autres. Bien cordialement.


Le président académique par intérim, Guillaume LEFEVRE
 

vendredi, 27 mars 2020 07:07

Corona Virus : le nombre de cas à la Réunion

Écrit par

 

 

Le SNALC a été abasourdi d'entendre la porte-parole du gouvernement déclarer qu'aujourd'hui, « les enseignants ne travaillent pas, compte tenu de la fermeture des écoles ».

Même si nous la remercions de ne pas nous imposer de « traverser la France entière pour aller récolter des fraises gariguettes », nous tenons à rappeler que les enseignants assurent, dans des conditions difficiles, la fameuse « continuité pédagogique », ainsi que l'accueil des enfants des soignants, avec d'autres personnels de l'Éducation nationale.

Il serait bon que la personne portant la parole du gouvernement se renseigne auprès des membres dudit gouvernement avant d'inventer et de propager des fake news.

 

Paris, le 25 mars 2020

Contact : Jean-Rémi GIRARD, président du SNALC, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Page 1 sur 43

Accès webmaster

Mention C.N.I.L

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : snalc@snalc-reunion.com

Visiteurs

12946858
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Mois en cours
Mois dernier
Tous les jours
1274
4371
5645
10012919
33902
508564
12946858

Your IP: 3.235.29.190
2020-04-06 07:10

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation