Site du SNALC Réunion - Catégories, les dernières publications
Vous êtes iciAccueil>Catégories>Site du SNALC Réunion - Catégories, les dernières publications
Site du SNALC Réunion - Catégories, les dernières publications

En préliminaires, nous tenons à dénoncer la disparition des GT et réunions impliquant les syndicats dans les opérations de mutations et bientôt dans celles de promotions aussi. Le travail des administratifs est difficilement gérable tellement il manque de personnels et il en découle des erreurs involontaires importantes. Dans certaines disciplines il n'y a pas d'intra-com. Dans d'autres disciplines des collègues mutent sur des postes n'existant pas. La machine administrative se grippe. Se priver du travail paritaire est lourd de conséquences et les recours et leur méthodologie rendent le mouvement incertain pour ne pas dire aléatoire. Nous rappelons que la mobilité est un droit et un devoir des fonctionnaires !

Pour la classe exceptionnelle et l'échelon spécial, nous énumérons :
- Perte de promotions au premier vivier eu égard aux conditions d'éligibilité ;
- Exclusion de collègues méritants mais étant hors Education Prioritaire ;
- Vivier 2 avec une assiette réduite ;
- L'avis IPR non requis pour les universitaires ;
- Derniers échelons interdits par la limite d'âge ;
- Un certain ressentiment de collègues qui s'estiment lésés…

Une fraction importante des promouvables doivent attendre l'année de leur départ en retraite pour avoir une chance d'être proposé à cet avancement et attendre encore six mois et un jour supplémentaires. Il s'agit là d'une promotion dont les caractéristiques sont très particulières. Le vivier 2 ne permet pas en réalité à tout professeur d'accéder au grade classe exceptionnelle. Au vivier 1, on peut être promu avec "Satisfaisant" tandis qu'au vivier 2, il faut au minimum "Excellent" ! Il y a donc parfois un effet d'aubaine doublé d'un effet de seuil. Le rôle du syndicat n'est pas de réécrire la loi mais il se doit de proposer des améliorations comme la révision des proportions ou encore l'intégration d'autres critères comme la réussite des élèves dans leur enseignement.

Le SNALC continue à dénoncer cette manipulation d'envergure qui cache le gel du point d'indice et le retard de la création du 7ème échelon de hors classe s'il sera réellement créé. Cela a des conséquences significatives sur la paupérisation des métiers de l'enseignement depuis plus de 20 ans. Ceux qui sont dans le système continuerons à participer malgré tout. Mais pour ceux qui sont en dehors du système, cela provoquera une baisse drastique du recrutement aussi bien en quantité qu'en qualité. Les professeurs ont montré cette année encore leur dévouement lors de l'état d'urgence sanitaire décrété en mars 2020 mais leur perception d'une reconnaissance éventuelle est plus qu'entachée.

Bien cordialement et bonne continuation.
 

vendredi, 12 juin 2020 09:00

DECLARATION HORS CLASSE 2020

Écrit par

Au premier janvier 2019 a eu lieu le second transfert prime-points permettant aux indices majorés d'augmenter de 5 points, malheureusement la retenue pour pension civile est passée de 10,56% à 10,83% avant d'atteindre 11,10% en 2020 pour s'aligner sur le taux de prélèvement des salariés du privé.

La réforme des retraites aura ainsi vu le taux de retenue pour pension civile augmenter 10 fois de 2010 à 2020 alors que que la valeur du point d'indice restait gelé pendant 8 ans! Il n'est donc pas étonnant que les enseignants aient un pouvoir d'achat en baisse constante. Le 7ème échelon de la hors classe, promis avec le PPCR n'est toujours pas mis en place condamnant les professeurs hors classe à stagner en fin de grade, la classe exceptionnelle étant un leurre pour la majorité d'entre eux. Peut-être est-là le sens de la comparaison que notre ministre a voulu faire en nous identifiant à des colobris. Des avancées qui sont souvent au mieux des stagnations au pire des reculs !

 

    Cette promotion hors classe voit, qui plus est, des collègues du 10ème être bloqués à cause d'avis recteur souvent bloqués à "satisfaisant". Cela est particulièrement injuste et peut plonger ces collègues pourtant méritants dans une démotivation face à un ralentissement de leur accès à ce grade. Dire qu'on nous avait décrit le PPCR comme une revalorisation des carrières !

L'évolution des quotas de TS et d'Excellent l'an prochain lèsera des collègues précédemment déboutés de leur contestation à cause des quotas précédents. Il est là encore une preuve de l'incohérence du caractère pérenne de l'avis à la hors classe.

jeudi, 16 avril 2020 07:12

Saisie vœux d'affectation LILMAC

Écrit par

 

Saisie des Voeux 

Vœux lilmac du 27 avril au 11 mai

mardi, 07 avril 2020 19:07

Saisie vœux d affectation LILMAC

Écrit par

 

Le SNALC Réunion à interrogé à plusieurs reprises les services du Rectorat sur l'absence de circulaire ou de communication sur les dates de la phase de saisie des vœux d affectation des contractuels sur le serveur lilmac.
Nos demandes sont restées sans réponse.
Nous informerons nos collègues contractuels des que nous aurons un retour officiel du Rectorat. 

L’affaire Sarah Abitbol secoue le monde du sport, d’autant qu’elle coïncide avec l’enquête de Disclose « Le revers de la médaille » qui révèle l’existence de 77 affaires d’abus sexuels, concernant 276 victimes de moins de 15 ans, dans 28 sports et note « des rêves de podium brisés. De jeunes athlètes murés dans le silence. Des enfants traumatisés, n’osant plus courir, nager ou combattre. Des centaines de victimes démunies face à l’omerta, au déni et à l’ignorance de la grande famille du sport ».

Le monde du patinage, mais aussi ceux de la gymnastique, de la natation, du judo, de l’athlétisme, des sports collectifs ... sont touchés. Ils amènent 54 athlètes olympiques à signer une tribune «Il est temps de donner de la voix» dans le Parisien, en soutien aux victimes. Pourtant le phénomène n’est pas nouveau !
 
En 2008, une enquête du Ministère de la Santé de la Jeunesse et des sports visant « l’étude des violences sexuelles dans le sport en France » démontrait que 30 % d’un échantillon de 356 jeunes de 13 à 23 ans avaient subi des formes d’abus et que le taux général des violences sexuelles dans le sport, établi autour de 12 %, était deux fois supérieur au taux national. Quand on sait qu’aujourd’hui la France compte 8 millions de jeunes licenciés une projection de ces statistiques sur un nombre potentiel de victimes s’avère glaçante.

    

Le SNALC ne peut qu'affirmer encore une fois son objection et sa résistance face au PPCR . Ce système éloigne l'avancement de carrière d’un grand nombre de nos collègues et l’éloigne aussi de l’avancement au mérite. Le PPCR rapproche malheureusement les enseignants d'un traitement technocratique basé sur l'ancienneté, la discipline, le sexe, l'âge du professeur !

     En effet, nous devons aujourd'hui départager des personnels persuadés qu'ils auraient dû avoir un meilleur avis  du Recteur.

 Or, ce dernier est contingenté , géré par des pourcentages  incompréhensibles et nous n'aurons évidement  que peu de marge pour faire évoluer les  différents cas présentés ce jour. Vous comprendrez que nombre d'insatisfaits ne se reconnaissent pas dans cette image par rapport à leur implication ( notée que « très satisfaisante ») alors que la majeure partie des items indiquent de l'excellence !( Dossiers et actes à l’appui ! )

Imaginez un tout petit instant que nos élèves  soient évalués de la sorte !

Quelles seraient d’après vous les réactions des élèves et de leurs parents ? Des recours ? Une révolution « gilets jaunes bis », une gréve ?

Page 1 sur 20

Accès webmaster

Mention C.N.I.L

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : snalc@snalc-reunion.com

Visiteurs

14030322
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Mois en cours
Mois dernier
Tous les jours
9369
14676
100860
10978724
150941
325993
14030322

Your IP: 3.236.8.46
2020-07-12 15:23

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.