Revendications

Revendications (2)

• Le statut des enseignants d’EPS
– intégration des P-EPS et CE-EPS dans le corps des Certifiés, avec 18 heures de cours hebdomadaires,
– 15 heures de cours pour les Professeurs Agrégés d’EPS, comme tous les Agrégés.

• L’UNSS et nos A.S
– La désaffection des élèves, une politique sportive confuse, une démotivation de l’encadrement ont amené les pouvoirs publics à diminuer de 2/3 nos moyens financiers !
– maintien d’une AS par établissement avec indemnisation d’un secrétaire d’AS,
– liberté de choix d’animer ou non l’AS,
– allègement des procédures administratives au niveau de l’UNSS.

• L’accès au professorat d’EPS
– CAPES et AGRÉGATION d’EPS externe et interne pour tous avec un recrutement décent,
– emploi des agents non-titulaires de façon plus humaine.

• La spécificité de notre profession
– augmentation de la durée du congé de maternité à 20 semaines,
– reconnaissance de nos problèmes de santé spécifiques,
– aménagement de postes de réadaptation et de réemploi réservés,
– réflexion sur les fins de carrière compte tenu de l’implication propre à notre discipline.

• La protection juridique et administrative
– renforcement de la protection juridique et administrative de l’enseignant,
– respect de la présomption d’innocence en cas d’accident,
– confidentialité assurée.

• Les conditions matérielles
– obligation aux collectivités territoriales de fournir des équipements minima et obligatoires, fonctionnels et sécurisés,
– financement des déplacements vers les lieux de pratiques afin d’assurer les programmes.

Pour la défense des enseignants d'EPS, leur statut, leur carrière :

 

Ø  incorporation des professeurs d'EPS au corps des professeurs certifiésavec intégration du forfait AS au temps de service. Cette incorporation doit avoir notamment pour conséquence un traitement égalitaire des enseignants quant à la  rémunération des HSA, HSE...

Ø  reconnaissance salarialepour les fonctions de responsable de la certification, secrétaire d'AS et trésorier d'AS

Ø  intégration enfin, s'ils le souhaitent, des derniers CE d'EPS dans le corps des certifiés

Ø  reconnaissance des problèmes de santé professionnels spécifiques et réflexion sur les fins de carrière

Ø  soutien actif et effectif de l'administrationdans le cadre de la protection juridique des fonctionnaires, dès que nécessaire

Ø  possibilités, réelles et facilitées, d'évolutions de carrièreau sein des trois fonctions publiques : passerelles avec ministère des sports,...etc.

Ø  Indemnisation des professeurs d'EPSqui participent avec leurs élèves à des manifestations exceptionnelles (championnats de France...) pour reconnaître l'investissement, le travail et les responsabilités supplémentaires assumées.

Ø  Visites régulières des Inspecteurs Pédagogiques pour un déroulement de carrière harmonieux et équitable.

Ø  Formation réaliste et appropriée pour tous les stagiaires :service à 10h dont 3 h d'AS

 

Le SNALC-CSEN (FGAF) (Albert-Jean Mougin - vice président, Laurence Vandermesse - Secrétaire Nationale à l'EPS, Richard Piquet - Administrateur Général, Bruno Roques - Agrégé d'EPS ancien commissaire Paritaire National), a été reçu ce 10 décembre au cabinet du Ministre de L'Education Nationale par Messieurs ALLAL et GILARDOT Conseillers du Ministre.

Accès webmaster

Mention C.N.I.L

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : snalc@snalc-reunion.com

Visiteurs

8944383
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Mois en cours
Mois dernier
Tous les jours
3726
21395
25121
5964426
164715
161384
8944383

Your IP: 54.159.44.54
2018-11-19 03:05