Site du SNALC Réunion - Contractuels, de la nécessité d’être défendus !
Vous êtes iciAccueil>Catégories>Espace non titulaires>Contractuels>Contractuels, de la nécessité d’être défendus !
mercredi, 09 octobre 2013 06:44

Contractuels, de la nécessité d’être défendus !

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

L’annonce présidentielle de janvier 2010 d’un réexamen de la situation des personnels contractuels - soumis aux mêmes obligations qu’un enseignant titulaire - a produit plusieurs décrets, portant autant d’espoir que de désillusions.

 

Au SNALC, nous souhaitons que vos dossiers soient défendus par une enseignante qui connaisse - pour le vivre - ce statut très particulier. Non seulement pour votre ancienneté mais surtout pour le passage des concours interne et réservé.

 

Le combat du SNALC pour les contractuels

Loin d’être satisfait des réformes parues - bien qu’il faille reconnaître qu’elles aient apporté une respiration pécuniaire non négligeable pour les collègues dont le contrat en CDD a été transformé en CDI - le SNALC se bat toujours pour la diminution des contraintes imposées à l’obtention du CDI.

 

Les interruptions de contrats liées aux vacances scolaires devraient être exclues dans le calcul de l’ancienneté. En effet, il est déplorable de constater qu’une affectation d'août à mars corresponde dans la réalité à un double contrat respectivement du 1er septembre aux vacances de décembre, puis de la reprise de janvier aux vacances de mars, pour des raisons bien connues d’économies ! Le mois de décembre, période de fêtes, rime alors pour les collègues en CDD non-affectés à l’année, avec une restriction budgétaire douloureuse sans parler du salaire de juillet, qui ne court que du 1er au départ en vacances et qui avoisine difficilement les trois cents euros (les indemnités de vacances étant versées fin août).

 

  1.  
  • Pour les postes occupés de façon continue pendant trois ans sur quatre années de service, un CDI devrait être alors proposé.
  1.  
  • Nous demandons l’élaboration d’un CDD unique de trois ans renouvelable une fois afin de clarifier la situation administrative de ces personnels. Il va de soi qu’apporter une sécurité financière aux contractuels est le seul moyen de leur permettre de préparer sereinement les concours d’éducation ou d’enseignement.
  1.  

Parallèlement, nous attendons du rectorat une procédure de traitement des indemnités de chômage plus rapide et efficace car trop de collègues en période de latence entre deux contrats ne perçoivent que très tardivement leurs indemnités. Pour un contrat prenant fin en juillet, le rectorat délivre une attestation d’employeur trois mois plus tard. Ce document permet l’inscription au pôle emploi afin de percevoir ces mêmes indemnités de chômage versées par le rectorat !

Le SNALC reste présent dans les négociations à venir.

Nous vous encourageons à préparer le concours sous ses formes actuelles, afin d’obtenir une stabilité professionnelle qui s’accompagnera alors d’une reconnaissance du travail accompli pendant la période contractuelle.

Rejoignez-nous dans notre combat. Le poids de nos adhérents renforcera notre position dans les négociations avec le ministère. 

Lu 2244 fois Dernière modification le mercredi, 09 octobre 2013 06:50

Accès webmaster

Mention C.N.I.L

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : snalc@snalc-reunion.com

Visiteurs

10701572
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Mois en cours
Mois dernier
Tous les jours
5847
3628
44915
7749012
76213
160799
10701572

Your IP: 3.80.4.76
2019-09-15 18:48

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.