Téléchargements Non titulaires

Bienvenue dans l'espace non titulaires
ProfileLe SNALC/FGAF a pris connaissance de la situation personnelle très difficile des Assistants d'Education qui ne seront pas rémunérés en septembre voire en octobre pour ceux qui commencent leur contrat.

 Cela est inadmissible car ces personnels participent à la réussite de la rentrée en aidant les professeurs et tous les acteurs des établissements par leur implication pour la sécurité et le fonctionnement. Leur rôle en informatique, en surveillance, dans les inter cours, avec les documentalistes et les CPE est irremplaçable pour la bonne marche de ceux-ci.
 Nous ne comprenons pas que l'Institution puisse les traiter de la sorte en les privant de leur rémunération pour le mois de septembre, voire d'octobre pour les débutants. La Réunion est une académie avec des effectifs toujours trop lourds en collèges et en lycées et un manque de personnels peut être facteur d'augmentation de la violence, donc de baisse de la qualité de l'enseignement. Les élèves et les autres personnels seraient très pénalisés si les AED ne pouvaient travailler.

 Le SNALC demande donc au Rectorat de leur accorder une avance pour pouvoir couvrir au moins leurs frais liés au travail et à la vie de famille, logement etc....

 Le bureau académique du SNALC Réunion.  0262 21 70 09
 

Dans le cadre de l'application du décret n°95-979 du 25 août 1995 modifié relatif au recrutement des travailleurs handicapés dans la fonction publique.
Informations recrutements
Conditions à remplir :
- Appartenir à l’une des catégories de bénéficiaires de l’obligation d’emploi prévues par le décret du 29 juin 1995
- Etre titulaire du baccalauréat.

Dépôt des demandes :

- La demande doit comporter une lettre de motivation, un C.V. détaillé, la photocopie des diplômes et le justificatif de la qualité de bénéficiaire de l’obligation d’emploi (RQTH ou autre)

- Candidature à adresser au Recteur de l’académie de La Réunion, Direction des ressources humaines, 24, Avenue Georges Brassens CS 71003 97743 Saint-Denis Messag Cedex 9 avant le 24 mars 2017, délai de rigueur.

Entretien :

mercredi, 08 février 2017 06:03

Informations personnels contractuels - URGENT

Écrit par
Profile
     Chers collègues,

Au Comité Technique Académique du 3 février dernier, le SNALC a exigé la mise en place du décret n°2016-1171 du 29 août 2016 et de ses arrêtés, relatifs aux conditions de recrutement, d'emploi, de rémunération, de formation, et d'évaluation des contractuels enseignants, CPE et COPSY.

Le SNALC a demandé et obtenu :

une réelle formation des personnels enseignants contractuels. Les personnels admissibles aux différents concours d’enseignement seront prioritaires pour ces formations, à l’exception des personnels affectés en histoire-géographie et en langues. Le SNALC maintient ses demandes et poursuit le combat pour les personnels de ces disciplines.


le classement rétroactif dans les nouvelles catégories en fonction des diplômes, tel que le prévoit le décret. Les personnels concernés doivent recevoir contrats et rattrapages de rémunération ces prochains mois. 

mercredi, 07 décembre 2016 08:08

Contractuels : reclassement , attention danger

Écrit par
ProfileLe décret n°2016-1171 du 29 août 2016 et ses arrêtés, relatifs aux conditions de recrutement, d'emploi, de rémunération, de formation, et d'évaluation des contractuels enseignants, CPE et COPSY entérinent un certain nombre d'avancées à mettre à l'actif du SNALC-FGAF :

- des contrats dont l'échéance est le 31 août pour des remplacements couvrant l'année scolaire ou correspondant à la durée réelle du besoin à couvrir pour les autres remplacements,
- une grille de rémunération avec des minimum et maximum garantis,
- une réévaluation salariale tous les trois ans, y compris pour les agents en CDD,
- le droit à une formation d'adaptation à l'emploi et à un accompagnement par un tuteur,
- la double évaluation administrative et pédagogique, avec contestation possible des avis et recours en CCP,

- l'abrogation des vacations.

ProfileChers collègues,
Annoncée en mars 2015 par Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction publique à l'époque, et votée dans le cadre de la loi n°2016-483 du 20 avril 2016 relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires , la prolongation du plan d’accès à la titularisation pour les contractuels de la Fonction publique est entrée en vigueur le 8 août dernier pour la Fonction publique de l’État. Le décret n°2016-1085 du 3 août 2016, publié le 7 août, prolonge de 2 ans, de mars 2016 à mars 2018, le plan d’accès à la titularisation et modifie les conditions d'accès requises aux concours et précise l’administration auprès de laquelle chaque agent éligible peut candidater.

Le SNALC se félicite de cette prolongation, car pour lui la situation de contractuel n'a pas à devenir une situation pérenne. Seul le concours garantit une sécurité professionnelle suffisante. Mais le bilan des concours réservés pose un problème qui va bien au-delà de la question de la prolongation du dispositif. Il révèle qu'en réalité, le ministère laisse les contractuels à l'abandon.

Le plan Sauvadet devait être un plan de titularisation permettant de résorber la précarité dans la Fonction publique. Force est de constater que le résultat de ces concours réservés est très décevant.

En effet, sur les 2024 postes ouverts aux recrutements réservés de la session 2016, seuls 770 postes ont été pourvus, soit 38% des postes offerts.

dimanche, 02 octobre 2016 08:16

RECRUTEMENTS RÉSERVÉS SESSION 2017

Écrit par

Lire les modalités et la procédure sur le site du SNALC national

Page 1 sur 3