Téléchargements Agrégés

Compte-rendu de la CAPN d’avancement d’échelon Chaire supérieure 22 février 2017

Pour toute question, une seule adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La commission d’avancement d’échelon des professeurs de chaire supérieure a eu lieu le 22 février. Le SNALC-FGAF y représente les Collègues à parité avec le SNES et y a lu la déclaration suivante :

Le SNALC-FGAF tient tout d’abord à remercier les services de la DGRH pour leur disponibilité et la transmission des documents.
Le SNALC-FGAF est toujours opposé au dispositif PPCR qu’il considère comme une fausse revalorisation des traitements et un nivellement par le bas dont les premières victimes sont les professeurs agrégés et les professeurs de chaire supérieure, seul corps à ne pas bénéficier d’une classe exceptionnelle en l’état actuel des négociations. Le SNALC-FGAF réclame l’instauration d’une classe exceptionnelle pour le corps des professeurs de chaire supérieure qui atteigne, au dernier échelon, la hors-échelle Bbis à l’instar du corps des IA-IPR.

Le SNALC-FGAF s’élève avec vigueur contre les dispositions du rapport de Monsieur Le Déaut remis hier au Président de la République concernant le second cycle et les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE).

Sous couvert de « rapprochement des pratiques pédagogiques » et de « préparer les futurs étudiants aux méthodologies du travail universitaire (travaux de recherche, autonomie, travaux de groupe) », Monsieur Le Déaut propose la réintroduction de travaux personnels encadrés (TPE) obligatoires au lycée dans toutes les filières en terminale. Or les professeurs de lycée savent qu’il y a un monde entre les bonnes intentions et la réalité, et que les TPE ont généralement été l’occasion de « copier-coller » de documents repris sur Internet sans chercher à en analyser les contenus, et un moyen d’augmenter artificiellement le taux de réussite du baccalauréat.

dimanche, 10 avril 2011 04:23

Mouvement spécifique 2011 : C.P.G.E.

Écrit par

Mouvement spécifique 2011 : C.P.G.E.

 

Le Groupe de travail (GT) sur les nominations et mutations en CPGE s'est tenu les 7 et 8 février 2011. Il a proposé un certain nombre d'affectations, qui ont été confirmées en très grande partie et complétées en Formation Paritaire Mixte Nationale (FPMN), du 7 au 14 mars.

En ouverture du groupe de travail, le représentant du Ministère a annoncé 386 postes à pourvoir et 3646 candidatures (premières nominations et mutations) contre 425 postes et 3648 candidatures en 2010.

La circulaire n°2004-056 du 29 mars 2004, parue le 8 avril au BOEN, aligne les obligations réglementaires de service (ORS) sur les mêmes niveaux pour tous les professeurs assurant tout leur service en classes préparatoires (cf QU n° 1222, p. 2) :

Le SNALC-CSEN affirme et revendique sa différence avec les syndicats conventionnels :

• Il assure une meilleure information et une défense plus efficace des Collègues
- Une rubrique régulière "Classes préparatoires" dans la Quinzaine Universitaire
- Mise en place d’une adresse internet dédiée aux Professeurs de CPGE : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
- Création de pages spéciales CPGE dans le site du SNALC-CSEN
- Suivi personnalisé de chaque problème : au SNALC, vous êtes une personne, non un numéro

L'accès au corps des professeurs de chaires supérieures se fait par liste d'aptitude statutaire.

Conditions requises
Les conditions d'accès au corps des professeurs de chaire supérieure par liste d'aptitude statutaire sont :
• Les candidats doivent être soit agrégés hors classe soit agrégés classe normale et avoir atteint le sixième échelon de leur grade ; 
• ils doivent avoir exercé au moins pendant deux ans un service hebdomadaire dans une classe préparatoire aux grandes écoles de cinq heures dans une même division ou de six heures réparties dans plusieurs divisions.

Démarche à entreprendre
Aucune formalité n'est nécessaire. Cependant les professeurs, qui remplissent les conditions requises, peuvent adresser, au Doyen de l'Inspection Générale de la discipline concernée, une lettre dans laquelle ils exposent les raisons pour lesquelles ils estiment mériter cette promotion. Ils doivent y joindre leur curriculum vitae (une page reto verso maximum) ainsi que la photocopie du dernier rapport d'inspection. 

Traitement des demandes
Les listes d'aptitude pour l'accès au corps des professeurs de chaires supérieures sont arrêtées par le ministre de l'éducation nationale sur les propositions de l'inspection générale et après l'avis de la CAPN.