Site du SNALC Réunion - P.L.P
Vous êtes iciAccueil>PORTAIL>CATEGORIES>P.L.P
Bienvenue dans l'espace P.L.P
ProfileC'est avec émotion que nous ouvrons cette CAPA pour l'affectation des PLP, peut-être, malheureusement la dernière sous cette forme connue si nous n'agissons pas. De ce fait, nous continuons notre lutte pour que cette régression du dialogue syndical ne soit pas la règle imposée dans les années à venir. Et pour cause, notre Fonction Publique, depuis la LIBERATION en 1946, depuis les lois MITTERRAND en 1983 et enfin sous SARKOZY s'est toujours appuyée sur un précieux regard paritaire assurant le contrôle, la justice et la justesse pour que les opérations de carrière ne soient pas entachées d'illégalité et ne créent pas le ressentiment, le doute et la méfiance chez les agents. Cela est notre devoir et nous l’avons montré dans ces opérations avec les multiples corrections apportées et les suggestions faites pour améliorer le projet. Notre travail conjoint s’est avéré absolument indispensable. Laisser uniquement l'algo déterminer les affectations supprime toute amélioration humaine.

La loi sur la transformation de la fonction publique si chère à monsieur Blanquer nous impose une gestion où il n’y aura plus aucun garde fous ce qui conduira immanquablement à de très grandes tensions. C'est le caractère démocratique de notre fonctionnement qu'on met à bas sans aucun scrupule avec comme objectif caché le musellement des personnels et l'installation d'une ambiance extrêmement dégradée dans les lycées professionnels : un nouveau paradigme comme se plaît à qualifier certains bien-pensants mais où la concurrence permanente régnera en maître et le pouvoir du suzerain proviseur, déjà renforcé par l'autonomie du chef d'établissement et le PPCR, sera total. Est-ce le moyen de palier la crise des vocations dont souffre la profession ? Sûrement pas ! Nous vous exhortons à la continuation de cette organisation qui évitera bien des recours qui seront légions. D'ailleurs, nous remercions les services de nous avoir permis de continuer à consulter les dossiers et nous prêter une oreille attentive.
mardi, 18 juin 2019 04:32

L'action ne fait que commencer !

Écrit par
ProfileCollègues PLP,
L'action ne fait que commencer.
Ne vous fiez pas aux chiffres de 4%de grévistes le 17 juin.
Il ne tient pas compte de la réalité car ne sont comptabilisés que les profs qui étaient convoqués.
A l instar de la métropole il y avait bien plus de grévistes qu annoncé devant les établissements et le rectorat.
Pour les PLP, Les journées de correction des écrits sont un autre moment d'action.
Rdv dés jeudi 20 juin au LP Horizon pour montrer votre colère face au non respect des PLP de la part du ministre.
L'action concerne toutes les matières et tous les centres de correction
Ne pas corriger est un moyen fort pour prouver votre détermination.
 
 
Guillaume Lefevre
Secrétaire National snalc à l Enseignement professionnel.
0692611646
 
NOUVELLE CHARGE CONTRE LES ENSEIGNANTS
=

  
 
ProfileAvant de traiter ce qui nous réunit aujourd hui, il est impératif de rappeler la gravité de la situation que les PLP subissent une nouvelle fois. En plus d'être déconsidérés , dévalorisés dans le système éducatif car perçus comme profs de seconde zone auxquels on envoie les élèves dont on ne veut plus, les PLP sont méprisés avec la Réforme Blanquer de la voie professionnelle.

En effet, l'institution ministérielle, dont le seul dessein est de faire des économies, nous impose au pas de charge une réforme pédagogique, structurelle et statutaire, au prétexte de revalorisation, sans aucune possibilité de discussion ou de prise en considération de nos remarques et propositions avisées et ce, malgré un avis négatif au CSE. Ainsi, exige -t-on des PLP qu'ils se plient aux actions visibles de l'administration pour justifier cette transformation sybilline et néfaste de la voie pro: réunions, formations, préparations empiriques de projets pour alimenter chefs d'œuvres et cointervention sont imposées dans l'urgence qui s'ajoutent au travail déjà chronophage et monopolisant des surveillances et corrections de fin d'année scolaire. Où est l'interêt des PLP?
 
ProfileAvant tout, pour l'actualité syndicale, nous rappelons que les collègues sont encore une fois plongés dans l'incertitude quant à la loi de l'Ecole de la Confiance qui porte très mal son nom ! Si le projet catastrophique de l'Ecole du Socle ou Ecole des Savoirs Fondamentaux semble s’évacuer par la grande porte, projet que le SNALC avait dénoncé, il n'en reste pas moins que l’ordre sur le devoir d'exemplarité reste et même exacerbé au seul détriment des enseignants; Le personnel d'encadrement n'est aucunement concerné apparemment malgré les dérapages et abus de pouvoirs de certains contre les professeurs! De plus, la représentativité même des collègues est remise en cause avec la loi sur la réforme de la Fonction Publique qui est une attaque du paritarisme, fondement du fonctionnement de l’Education Nationale, entamée par la généralisation du PPCR qui dévalorise et démotive les enseignants. Nous avons été témoins cette année d'un dialogue en trompe l'œil:

Le sujet de la consultation des dossiers prouve parfaitement ce manque de dialogue. Il nous a été notifié qu'il n'y avait plus de consultation en salle mais dans le bureau des responsables du mouvement et sous étroite surveillance. Mais par la suite il n'en a rien été car les dossiers bruts non anonymes furent librement consultables en salle ! On peut s'attendre alors à des pressions et des promesses avant le mouvement à l encontre des candidats comme à la bonne époque. Il est tellement plus facile de révéler le mouvement à l'avance ou de se plaindre pour certains plutôt que de travailler sur le terrain.
Les directives données n'étaient pas explicites et nous ont mis nous comme les agents administratifs, que nous remercions pour leur coopération, dans une situation des plus inconfortables ! Pour ceux qui sont éloignés géographiquement, cette situation a bien entendu compliqué les choses du point de vue logistique.
ProfileLe Ministère à travers le corps d inspection, avec des discours discordants, propose à la va-vite des journées de formation de bassins à un nombre limité de PLP sur les heures de cointervention et le chef-d’œuvre, fleurons de la Réforme de la Voie Professionnelle. Cela malgré les différents guides, vademecum et parcours de formation, finalement jugés insuffisants, qui ont été élaborés pour permettre aux équipes pédagogiques de lycées professionnels et de centres deformation d’apprentis de mieux s’approprier ces axes et leviers de la transformation de la voie pro.
L'aveu de faiblesse et la preuve d'un echec retentissant de cette réforme inappropriée sont ainsi évidents.
De plus ces 2 dispositifs souffrent d'une incompréhension des chefs d'établissements qui utilisent ces heures comme variables d'ajustements, à l'instar de l'AP, pour répartir et compenser les heures disciplinaires perdues par la RVP. La mise en œuvre peut donner lieu à des regroupements ponctuels des horaires de l’ensemble des enseignants impliqués dans le chef d'oeuvre.

P.L.P : la liste des postes vacants est en ligne 

Accéder au document

Page 1 sur 5

Accès webmaster

Mention C.N.I.L

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : snalc@snalc-reunion.com

Visiteurs

10272435
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Mois en cours
Mois dernier
Tous les jours
3810
4730
29446
7315926
193098
172095
10272435

Your IP: 34.228.185.211
2019-06-27 10:20

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.