Site du SNALC Réunion - Déclaration CAPA mouvement intra PLP 24/06/2019
Vous êtes iciAccueil>PORTAIL>CATEGORIES>P.L.P>Déclaration CAPA mouvement intra PLP 24/06/2019
mardi, 25 juin 2019 06:43

Déclaration CAPA mouvement intra PLP 24/06/2019 Spécial

Écrit par Les commissaires paritaires PLP
Évaluer cet élément
(1 Vote)
ProfileC'est avec émotion que nous ouvrons cette CAPA pour l'affectation des PLP, peut-être, malheureusement la dernière sous cette forme connue si nous n'agissons pas. De ce fait, nous continuons notre lutte pour que cette régression du dialogue syndical ne soit pas la règle imposée dans les années à venir. Et pour cause, notre Fonction Publique, depuis la LIBERATION en 1946, depuis les lois MITTERRAND en 1983 et enfin sous SARKOZY s'est toujours appuyée sur un précieux regard paritaire assurant le contrôle, la justice et la justesse pour que les opérations de carrière ne soient pas entachées d'illégalité et ne créent pas le ressentiment, le doute et la méfiance chez les agents. Cela est notre devoir et nous l’avons montré dans ces opérations avec les multiples corrections apportées et les suggestions faites pour améliorer le projet. Notre travail conjoint s’est avéré absolument indispensable. Laisser uniquement l'algo déterminer les affectations supprime toute amélioration humaine.

La loi sur la transformation de la fonction publique si chère à monsieur Blanquer nous impose une gestion où il n’y aura plus aucun garde fous ce qui conduira immanquablement à de très grandes tensions. C'est le caractère démocratique de notre fonctionnement qu'on met à bas sans aucun scrupule avec comme objectif caché le musellement des personnels et l'installation d'une ambiance extrêmement dégradée dans les lycées professionnels : un nouveau paradigme comme se plaît à qualifier certains bien-pensants mais où la concurrence permanente régnera en maître et le pouvoir du suzerain proviseur, déjà renforcé par l'autonomie du chef d'établissement et le PPCR, sera total. Est-ce le moyen de palier la crise des vocations dont souffre la profession ? Sûrement pas ! Nous vous exhortons à la continuation de cette organisation qui évitera bien des recours qui seront légions. D'ailleurs, nous remercions les services de nous avoir permis de continuer à consulter les dossiers et nous prêter une oreille attentive.
Parallèlement à cette atteinte au statut même des professeurs au travers de la gestion de leur métier, nous assistons à la mise en place de la réforme de la voie Pro et d'un BAC pro qui s’avèrent tous deux aujourd’hui pratiquement infaisables. Qu'en sera-t-il des répartitions de service dans et entre les EPLE ? Nous ne voulons pas voir des services sur 3 établissements devenir une règle ou voir des PLP compléter leurs services en UFA en doublant les heures manquantes avec une mixité des publics ingérable. Qu’adviendra-t-il des classes de 1ère et de terminale où élèves et professeurs auront si peu de temps pour préparer épreuves, orientation et notions si différentes? Tout ça pour maintenir du CCF et économiser sur le coût de cet examen !
Nous demandons également que les conditions de corrections des épreuves du bac pro soient similaires à celles du bac général où les correcteurs bénéficient d’ un temps sur plusieurs jours à domicile. Pourquoi les PLP sont ils traités avec si peu d’égards obligés de corriger à un rythme rapide sur une journée, parqués dans un même lieu et devants faire la queue pour récupérer leur lot de copies nombreuses? Sommes nous finalement des enseignants de seconde zone pour que nous n’ayons pas la possibilité de corriger des copies d’élèves dans les meilleures conditions? Où est l'intérêt de l'élève dans tout cela ?

Nous le savons très bien les branches professionnelles n'ont cure de l'épanouissement des élèves car elles ne veulent que de la main d’œuvre spécialisée: Le retour aux temps modernes et à l'automatisation du geste unique est l’avenir de nos élèves à qui on ment pour un soi-disant réel choix de son avenir professionnel.
En outre, nous ne polémiquerons pas sur les taux de grévistes du 17 juin 2019 car seuls ont été comptabilisés les surveillants absents et pas les autres qui faisaient grève mais malheureusement sortis de la base de calcul. En effet, il est plus que surprenant d’apprendre que le nombre de grévistes en collèges, avancé par l'institution, était 5 fois supérieur à celui en lycées. Il n'en reste pas moins que nous continuerons notre lutte et craignons que les réactions soient plus radicales si le dialogue social continuait à être ainsi bafoué.
Sur ce même sujet de dialogue social attaqué et promis à disparaître, le SNALC s’inquiète et dénonce les comportements ainsi que la communication mensongère et calomnieuse de certains responsables syndicaux locaux qui ne font que donner une image négative de notre mission et collaborent ainsi à la fin du paritarisme.
Il est incompréhensible et inadmissible de voir des syndicalistes s’ingénier à nuire à des représentants syndicaux qui eux honorent leur mission. Cela paraît évident que les rappels de l’éthique et de confidentialité énoncés ici même il y a peu n'ont pas été compris ou ont été volontairement transgressés. Des sanctions envers les irrespectueux avaient été promises par l’Administration, nous demandons qu'elles soient appliquées. Nous rappelons que pour le SNALC, le syndicalisme n’a rien à voir avec la politique et que seule la défense de l’intérêt des collègues ainsi que le respect des textes sont notre préoccupation et non de porter atteinte à autrui.

En ce qui concerne les propositions d’affectations, une fois de plus le SNALC déplore que ce mouvement intra soit insatisfaisant car sur les 200 participants dont 71 obligés de le faire, 130 affectations sont effectives mais seulement 53 sur les 2 premiers vœux ETB. Ce faible nombre de mutations désirées démontre la difficulté d’obtenir un poste mais surtout il va amplifier l’angoisse des collègues espérant des conditions de travail meilleures et voulant échapper à des situations de violences scolaires ou d’impossibilités d’enseigner que la réforme Blanquer et l’immobilisme des Directions n’arrangeront pas. Cette désespérance s’accentue avec les 20 mutations sur ZR ou sur vœu académique! Que vont devenir ces collègues déjà fragilisés et ne pouvant plus exercer leur métier dans des conditions normales et épanouissantes?

Le SNALC a pour mission de permettre à nos collègues PLP de pouvoir obtenir la meilleure affectation possible. C’est pour cela que nous reviendrons, lors de cette CAPA, sur des propositions d’affectations mathématiques qui ne prennent pas en compte la dimension humaine de la mutation.

  
 
=

  
 
Lu 88 fois Dernière modification le mardi, 25 juin 2019 06:59

Accès webmaster

Mention C.N.I.L

Les informations recueillies sont nécessaires pour votre adhésion.Elles font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’association. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : snalc@snalc-reunion.com

Visiteurs

10395300
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Semaine dernière
Mois en cours
Mois dernier
Tous les jours
1008
4759
27283
7449572
101296
214667
10395300

Your IP: 54.174.43.27
2019-07-19 05:58

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.