dimanche, 01 mars 2015 14:22

DECLARATION SNALC DU GT PLP POSTES ADAPTES

Écrit par Guillaume Lefevre
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Avant de passer à ce qui nous occupera pendant ce GT, le SNALC exprime sa plus vive opposition au projet de bi-zone de tzr dans l'académie de la Réunion.

Nous sommes même choqués par la manière dont l'Administration nous a présenté le projet qui initialement devait être discuté mais est finalement imposé.

Ce projet ne résoudra en rien le manque de collègues dans l'EST.

En ce qui concerne le mouvement inter 2015, nous déplorons la divulgation du projet par une confédération syndicale, toujours la même, aux collègues concernés en leur disant que ce résultat est définitif. Ce qui plonge davantage nos collègues, le plus souvent des stagiaires, dans une situation de stress.

Il est une nouvelle fois nécessaire de rappeler ici à ces commissaires paritaires le rôle et la fonction qui leur ont été confiés et qu'ils bafouent.

De même, nous sommes déçus du mode par lequel les participants au mouvement inter sont informés : texto ou mail. Nous aurions préféré que nos collègues soient avertis par un document officiel après la capa.

Est-il utile de rappeler que les CAPA nationales n'ont pas encore eu lieu et que le projet est certainement susceptible d'évoluer ?

Pourquoi communiquer de telles informations, si lourdes de conséquences, aussi tôt alors que les TRMD ne sont pas encore tous remontés ? Les besoins et les créations ou suppressions de postes éventuelles déterminent quand même les affectations à venir !!!

De plus, à la lecture de certains TRMD, on constate un trop grand nombre de BMP au détriment de créations de postes.

Le SNALC rappelle que la dimension pédagogique doit primer sur le souci budgétaire. Par ailleurs l'humain est important et ce critère n'est que trop souvent oublié par les directions.

Enfin, en fonction du projet et des barres trop hautes dans beaucoup de disciplines, le SNALC renouvelle sa demande au Rectorat de la Réunion d'un re-calibrage pour les postes en PLP ; notamment en Lettres/histoire, en Lettre/anglais, en Maths/sciences et en Vente.

De même, il serait temps de permettre aux collègues de pouvoir rester ou entrer dans l'académie dans des disciplines déficitaires ou jamais ouvertes comme lettres/espagnol ou genie meca construction.

Lu 806 fois Dernière modification le dimanche, 01 mars 2015 14:34